Que dit la recherche ?

Flux RSS

Wikipédia peut-elle être un outil pédagogique ?

Résumé :
Wikipédia est très connue des élèves et donc utilisée très souvent pour leurs travaux scolaires. Leur manque de recul, voire d'esprit critique, est souvent regretté par les enseignants. Les recherches présentées dans cet article soulignent cependant l’intérêt pédagogique de la démarche collaborative de l’encyclopédie, dès lors que les élèves prennent en charge les protocoles d’écriture qu’elle exige. La production d’articles les conduit alors à questionner et assumer la responsabilité d’une validation en situation de communication réelle.

Recommandations :
• Introduire les élèves au fonctionnement et aux règles d’écriture de Wikipédia
• Dans le cadre de la production d’articles pour Wikipédia, sensibiliser les élèves à la nécessité de respecter les spécificités éditoriales de l’encyclopédie afin de ne pas prendre le risque que les articles rédigés par les élèves soient systématiquement rejetés pour non-conformité à ces critères
• Se familiariser avec les conditions juridiques de publication (Creative commons)
• Valoriser le travail des élèves en explicitant les critères de qualité des articles
(fr.wikipedia.org/wiki)

par Karine Aillerie *

Wikipédia est un gisement d'information important, voire systématique, pour les jeunes dans le cadre de leurs travaux académiques. Wikipédia fait en effet partie des premiers résultats affichés par les moteurs de recherche suite à une requête sur un nom propre, un concept théorique ou un événement historique... Elle constitue aussi une ressource facilement identifiable pour les élèves, objet documentaire à la forme éditoriale stable dans le paysage internaute. Basés sur le fonctionnement du wiki, les articles sont en effet tous organisés de la même manière, leur titre correspondant au contenu exposé, offrant une entrée structurée dans l'information.
Son usage dans un cadre pédagogique suscite encore beaucoup de questions : la provenance des informations peut être difficile à vérifier et cela nécessite, surtout, des compétences expertes d'évaluation de l'information. Par ailleurs, les prises de positions très tranchées, les interdictions franches ou l'introduction d'erreurs volontaires constituent des points controversés, très présents dans le débat sur la problématique des usages scolaires de Wikipédia. Il existe néanmoins une troisième voie qui réfléchit aux usages de Wikipédia comme outil pédagogique, en prenant en compte l'hétérogénéité des pratiques des élèves et leur structuration possible par des apprentissages construits. Les études que nous passons en revue dans cet article proposent ainsi différentes approches pour l'usage de Wikipédia en tant qu'outil de production d'articles.

Un fonctionnement par strates
Fondée en 2001 par Jimmy Wales et Larry Sanger, Wikipédia est un document Web non lucratif, à but encyclopédique, en ce sens qu'il vise à couvrir un ensemble de sujets notables, et basé sur la technologie wiki autorisant l'écriture collective. Le terme de « wiki » désigne en effet un mode de publication sur Internet autorisant la modification immédiate et simultanée des pages par les lecteurs, sans passer par l'installation de logiciels dédiés ou d'autorisations spécifiques. On peut distinguer quatre couches principales de données constituant un article de Wikipédia, repérables en ligne sous la forme d'onglets : l'article proprement dit (titre, sommaire, corps, iconographie, articles connexes et liens externes) ; une page « Discussion » consacrée aux débats suscités par les contributions ; une page « Modifier » permettant à l'usager d'intégrer ses propres apports et changements ; une page « Historique » regroupant l'ensemble des contributions. Wikipédia elle-même présente plusieurs strates documentaires, les pages de l'encyclopédie s'accompagnant de pages en déterminant les critères de rédaction : vérifiabilité (les éléments publiés doivent pouvoir être vérifiés dans des sources extérieures), pas de données issues de recherches non encore publiées et neutralité de point de vue.

L'écriture à partir de sources
Une étude finlandaise (Sormunen et Lehtiö, 2012) centrée sur l'utilisation par des lycéens des sources primaires (documents de première main utilisés pour l‘écriture d‘articles) expose préalablement les aspects qui font de Wikipédia un support d‘écriture académique : les jeunes connaissent l'encyclopédie mais ont besoin d'un éclairage critique sur sa valeur informationnelle, l'exposition des connaissances et des sources y sont traçables, l'écriture collaborative tend à augmenter la qualité des productions écrites par la prise en compte des commentaires, les règles d'écriture de Wikipédia peuvent être rapprochées de la révision par les pairs propre aux articles scientifiques.
Dans le cadre de cette étude, 11 groupes de lycéens (17-18 ans) ont dû rédiger un article dans Wikipédia en géographie ou biologie. Leurs productions (11 articles en tout) ont été segmentées en « unités de contenu » et classées selon 5 catégories relatives au degré d'élaboration du texte :
• le copié-collé (ou la citation littérale)
• le presque copié-collé (reformulation moindre du texte source)
• la paraphrase (reformulation en termes simples des arguments du texte source)
• le résumé d'une source unique
• la synthèse à partir de plusieurs sources

Les catégories les plus présentes parmi les phrases rédigées étaient la paraphrase (36 % des unités), le copié-collé (30 %), le résumé d'une source unique (15 %) et la synthèse (15 %). Les résultats indiquent que les sources utilisées par les élèves sont presque majoritairement constituées de documents Web (sites institutionnels pour la plupart). Plus précisément, le copié-collé en tant que tel est estimé en moyenne à 30 % de sources non citées (à côté de 15 % pour le résumé d'une source unique, 15 % de synthèse, 36 % de paraphrase). Les auteurs indiquent que le copié-collé pur et simple est le fait d'élèves ne faisant que survoler les sources ou ne maîtrisant pas bien les exigences de la synthèse documentaire. La méthode employée par les auteurs est présentée comme une approche typologique efficace pour travailler des compétences de reformulation à partir de la traçabilité des sources dans Wikipédia. D'autres expérimentations de ce type sont prévues pour en asseoir la validité.

Une situation de communication grandeur nature
Lorsque la contribution à Wikipédia est envisagée comme une production scolaire, les élèves sont amenés à prendre en compte l'audience de l'encyclopédie (Médiamétrie, juin 2013). Elle permet une écriture ancrée dans une situation de communication réelle, qui ne s'arrête pas avec la remise des productions par les élèves à leur professeur. Il peut être productif d'utiliser l'intérêt motivationnel de l'audience de Wikipédia et d'inclure l'exercice d'écriture dans le processus académique. C'est ce que proposent Andrea Forte et Amy Bruckman, professeurs à l'Institut technologique de Géorgie à Atlanta. Ces deux chercheuses interrogent l'impact de l'écriture collaborative et de la prise en compte de l'audience sur la qualité des productions écrites. Elles ont évalué l'impact d'un module de production écrite en cinq étapes :
• recherche collaborative
• évaluation des sources
• composition d'un premier jet
• évaluation de la première version des autres élèves
• modifications et version finale de l'article

Un groupe de 42 étudiants en début de cursus universitaire a participé à l'expérience. L'analyse de l'activité en ligne des étudiants (publications, modifications, commentaires, prise en compte des commentaires des pairs pour effectuer une modification...) montre que 80 % d'entre eux ont revu et amélioré la qualité de leur production suite aux commentaires des autres internautes.
Par ailleurs, des entretiens menés auprès d'un sous-groupe d'étudiants à plusieurs moments du projet montrent le rôle important des commentaires des internautes dans le changement des stratégies individuelles. Les étudiants ont compris que leur travail serait lu par les autres mais ne se représentaient pas forcément le fait que leurs publications sur Internet seraient publiques. Cependant, confrontés à une audience réelle, ils ont adopté diverses stratégies pour présenter clairement leurs idées, parfois les défendre, et choisir leurs sources.

Le respect de codes d'écriture stricts
Contribuer à Wikipédia, ce n'est pas seulement écrire et publier en ligne. Wikipédia est le produit d'une communauté répondant à des règles précises d'écriture et de réécriture. Elizabeth Ann Pollard, professeure d'histoire à l'université de San Diego, relate une étude visant à inclure la contribution à Wikipédia dans les travaux académiques et l'évaluation. Elle insiste pour sa part sur la recherche d'informations préliminaires et la présentation des arguments historiographiques. Dans le cadre d'un projet intitulé « History 400W », les étudiants ont identifié une entrée pertinente ou manquante relative à l'histoire de la sorcellerie dans Wikipédia. Ils ont ensuite effectué une recherche d'informations, validé leurs sources, déterminé les points problématiques du sujet, rédigé un article respectant la neutralité de point de vue et contribué activement à la page de discussion de l'article. L'enseignante a pu suivre en ligne l'évolution de la tâche d'écriture et recueillir plusieurs types de données : les contributions en ligne (article et pages de discussion) et les présentations du travail en classe ont permis de qualifier la participation des étudiants à la tâche d'écriture ; des entretiens individuels et une enquête ont permis d'évaluer leur expérience personnelle. Les résultats montrent que le respect des règles d'écriture imposées par Wikipédia et par le travail académique en histoire s'est avéré exigeant. À ce titre, l'auteur note une prise de conscience par la majorité des étudiants de la nécessité de valider leurs sources et de croiser les informations. En outre, les étudiants ont eu un sentiment d'engagement personnel fort dans le processus d'écriture.

Conclusion
Consulter Wikipédia peut donner l'impression à l'usager qu'il expérimente une certaine facilité, car les articles sont structurés selon une grille homogène et lisible. Cependant, les règles de production d'articles dans Wikipédia sont relativement complexes. À ce titre, il est essentiel de faire manipuler par les élèves ou les étudiants les règles à la base du fonctionnement tant technique qu'éditorial d'un tel dispositif. Il s'agit de leur faire ainsi comprendre qu'ils ont affaire à des savoirs construits. Toutes disciplines confondues, Wikipédia peut à ce titre permettre de travailler des compétences en recherche d'information et lecture/écriture. Le travail des élèves peut être corrigé par les autres contributeurs et prend alors une dimension de communication réelle. L'enseignant peut suivre l'évolution des travaux d'écriture des élèves et travailler ainsi la démarche d'écriture et non pas seulement évaluer une production finale. Ces pistes proposent de travailler sur l'écriture et la construction des connaissances. Elles peuvent sans doute contribuer à former les élèves à la lecture de Wikipédia mais cela constitue un tout autre chantier.

* Karine Aillerie - Chargée d’expérimentations et de veille - Direction de la recherche et du développement sur les usages du numérique éducatif [CNDP] * - Chercheure associée à l'équipe TECHNE [Université de Poitiers]

date de publication : 06/12/2013

Flux RSS
Références bibliographiques :
Bolter J.D., Gromala D. (2003), Windows and mirrors: Interaction design, digital art, and the myth of transparency, Cambridge, Mass : MIT Press.
Forte A., Bruckman A. (2006), “From Wikipedia to the classroom: Exploring online publication and learning,” ICLS ‘06: Proceedings of the 7th International Conference on Learning Sciences, p. 182–188 http://www-static.cc.gatech.edu/~asb/papers/forte-bruckman-icls06.pdf.
Head A.J., Eisenberg MB (2010), “How today’s college students use Wikipedia for course–related research,” First Monday, 15 (3), http://firstmonday.org/article/view/2830/2476.
Konieczny P. (2012), “Wikis and Wikipedia as a teaching tool: Five years later”, First Monday, 17(9), http://firstmonday.org/htbin/cgiwrap/bin/ojs/index.php/fm/article/viewArticle/3583/3313doi:10.5210/fm.v0i0.3583
Menchen-Trevino E., Hargittai E. (2011) “Young adults’ credibility assessment of Wikipedia,” Information, Communication & Society, 14(1), p. 24-51.
Pollard E.A. (2008), “Raising the stakes: Writing about witchcraft on Wikipedia,” History Teacher, 42(1), p. 9-24.

 

Commenter