Témoignages

Flux RSS

Classe inversée en histoire

À l'aide des outils numériques et d'un mobilier adapté, Laëtitia Léraut, professeur d'histoire-géographie au Lycée André Theuriet de Civray (86), pratique la classe inversée avec ses élèves de terminale.

L’origine du projet

Une partie de l’équipe pédagogique du lycée A. Theuriet de Civray a fait le constat que les élèves, notamment ceux de terminale, avaient besoin de changement afin de s’impliquer davantage dans leurs apprentissages. Notre préoccupation étant leur préparation aux études post-baccalauréat, nous avons donc conçu, à partir de ce constat, un projet intitulé « Classe du Futur » : changement de mobilier, nouveaux outils pédagogiques et nouvelle façon d’enseigner avec la pédagogie inversée que je pratique dans ma classe de TES.

Le déroulement de l’activité

Chez eux, les élèves ont reçu par mail un lien pour un mur collaboratif sur lequel se trouve le cours, les ressources pédagogiques (documents de natures diverses) et les consignes de travail.
Une fois en classe, environ 10 minutes sont consacrées aux questions liées au cours : problématiques du chapitre en question, définitions, acteurs, ruptures chronologiques. Ensuite, les élèves se consacrent aux activités proposées : en groupe (dont le nombre et le profil des protagonistes varient en fonction de mes objectifs pédagogiques) ou seul.
A la fin de la séance (ce sont généralement des séances de deux heures), un moment est consacré à la mutualisation.
Les productions des élèves sont validées et certaines sont placées sur le mur collaboratif, visible par les deux classes de TES.

Les aspects techniques

Cette classe est équipée d’une borne wifi, de chaises à roulettes, d’un mur d’écriture et les élèves ont chacun un PC hybride (PC + tablette). Mais il suffit d’un jeu de tablettes pour mettre en place cette façon de travailler.

Les apports des TICE

Cette pédagogie serait plus difficile à mettre en place sans outils numériques. L’intérêt pour les élèves est l’organisation de leurs cours, le maniement des PC dans le but de les préparer au post-bac. Les TICE permettent de diversifier les activités proposées. Chaque élève va à son rythme car les activités peuvent être terminées ou les cours approfondis en dehors de la classe.
Les TICE permettent ainsi, en quelque sorte, de pratiquer une pédagogie différenciée.

Les compétences mises en œuvre

Les compétences particulièrement visées, outre celles du B2I et celles liées au BO, sont essentiellement l’autonomie dans l’organisation du travail et l’esprit critique.

Laëtitia Léraut

date de publication : 20/01/2016

Flux RSS