Témoignages

Flux RSS

Course d’orientation numérique au CM2

La classe de CM2 de Stéphane Lebaron, professeur à l'école Maurice Leblanc de Saint-Antoine-la-Forêt (76), participe à une course d'orientation dans le cadre du projet européen iTEC.

L’origine du projet

ITEC (innovative Technologies for an Engaging Classroom) est un projet de recherche-action financé par le 7ème Programme Cadre de la Commission européenne. Il est coordonné par l’association European Schoolnet (www.eun.org) et mis en œuvre, en France, par le réseau Canopé pour le compte de la DGESCO. Son objectif est de tester des scénarios pédagogiques innovants dans 1000 classes de 13 pays européens sur 4 ans (2010-2014). En France, une centaine d’enseignants ont participé à cette initiative.
C’est lors de ma dernière participation à ce projet (printemps 2014), que j’ai eu l’occasion de mettre en pratique ce scénario et ces activités pédagogiques.

Le déroulement de l’activité

Elle commence par une situation problème permettant d’évoquer les coordonnées GPS (message laissé par un pirate dans une bouteille). Les élèves effectuent des recherches sur internet sur le fonctionnement des coordonnées GPS, puis utilisent une application pour géolocaliser ces coordonnées.
Ils participent alors à une course d’orientation où les points d’intérêt à trouver sont communiqués sous forme de coordonnées numériques. À l’aide de l’application de géolocalisation, ils les repèrent sur une carte papier ou sur une carte numérique. Puis ils partent à la recherche des balises sur un terrain délimité. Dans une seconde phase, ils utilisent un GPS nomade pour aller d’un point à un autre, comme dans un jeu de piste où les coordonnées sont données à chaque étape.
Ils fabriquent alors de la même façon leur propre jeu à destination d’autres groupes en utilisant les mêmes outils.

Les aspects techniques

Les enfants travaillent en binôme pour la recherche sur le fonctionnement du GPS. La partie orientation se fait en groupe de 4/5 enfants. Cela nécessite un accès internet avec un ou plusieurs ordinateurs ou tablettes. La partie nomade peut toujours s’effectuer avec une carte pré-imprimée.
Les apports des TICE
L’utilisation de ressources numériques permet de dynamiser ma classe et de stimuler la curiosité des élèves dans l’apprentissage. À travers leurs recherches, ils créent leurs propres ressources d’apprentissage et les partagent entre eux. L’utilisation de nouvelles technologies est une réelle source de motivation qui a permis  aux enfants de pratiquer ces jeux sportifs avec de nouveau outils.

Les compétences mises en œuvre

Cette activité permet de travailler de façon transdisciplinaire sur l’acquisition de ces compétences :
  • comprendre des textes informatifs et documentaires ;
  • acquérir un vocabulaire spécifique ;
  • connaître les nombres décimaux (désignations orales et écritures chiffrées).
Dans le domaine des activités d’orientation :
  • retrouver plusieurs balises dans un espace semi-naturel en s’aidant d’une carte ;
  • observer, questionner, expérimenter (sciences) ;
  • étudier des cartes, travailler sur des documents numériques (cartographie) ;
  • se repérer sur le globe terrestre (ligne imaginaires, repères).
Dans le domaine des TICE :
  • créer, produire, traiter, exploiter des données ;
  • s’informer, se documenter, communiquer, échanger.

Remerciements

Mme Vincent (Inspectrice de la circonscription de Lillebonne, Académie de Rouen ), Mme Karine Aillerie (Chargée d'expérimentations et de veille, Canopé), Mme Ruiz (Directrice école M Leblanc à St Antoine la Forêt) et tous les enfants.

Stéphane Lebaron

date de publication : 04/02/2015

Flux RSS