Témoignages

Flux RSS

Journalisme et tablettes pour le cycle 3 de l'école de Séranon

Stéphane Clavier, professeur des écoles à Séranon, présente un projet de journal scolaire pour le cycle 3, réalisé à l’aide de tablettes tactiles, dans le cadre d’une expérimentation visant à « intégrer des tablettes numériques dans son enseignement ».

L'origine du projet

Les enseignants de l’école de Séranon se sont portés volontaires pour expérimenter l’utilisation pédagogique de tablettes tactiles. C’est dans ce cadre que le CNDP nous a prêté une quinzaine de tablettes, réparties sur les 4 classes que compte l’école.

Dans un souci de travail collaboratif, j’ai voulu lancer un journal scolaire au sein de ma classe de cycle 3. Nous disposions d’ordinateurs et d’un appareil photo. Les tablettes ont permis de regrouper toutes ces fonctions en y ajoutant la vidéo.

Le déroulement de l'activité

Cette activité, nouvelle dans la classe, a été mise en place avec, comme idée de départ, d’utiliser les tablettes en tant qu’appareils multimédias : photo, vidéo, texte. À l’usage, seules les fonctions appareil photo et captation vidéo ont été retenues, l’écriture des articles étant réalisée sur les ordinateurs de la classe, afin d’assouplir l’organisation des activités.

Concrètement, pour la mise en œuvre, l’enseignant commande un article pour le journal. Il s’agit, en général, d’un thème à traiter, présenté sous la forme d’une question. Une équipe de journalistes, composée de deux élèves, se charge de traiter le sujet pour réaliser son article en intégrant photos, vidéos et textes.

Cette activité se déroule en autonomie, pendant les moments de travail individuel.

Les aspects techniques

Pour un effectif de 24 élèves, nous disposons de 10 ordinateurs portables et de 4 tablettes tactiles. Un compte de stockage de fichiers en ligne a été créé pour la classe et installé sur chaque ordinateur.

En leur fournissant les codes d'accès de l’espace de stockage, les élèves peuvent poursuivre leur travail sur l’ordinateur familial et retrouver ce travail en arrivant à l'école. Plus besoin de clés USB, habituellement utilisées pour les exposés préparés en partie à la maison !

De plus, les échanges de fichiers ne concernant que photos et vidéos, la question des formats lors des transferts ne se pose pas, ce qui résout une difficulté fréquemment rencontrée dans ce type de fonctionnement.

Les apports des TICE

La tablette a l’avantage de regrouper les fonctions d’appareil photo, caméscope, enregistreur et ordinateur. Très intuitive pour les élèves, elle leur permet de travailler de nombreuses compétences de manière motivante.

Les compétences mises en œuvre

Du point de vue informatique, elle permet aux élèves de valider la plupart des compétences du B2i école. Par exemple, les élèves sont capables de localiser un fichier sur l’ordinateur, de l’ouvrir, de le modifier et de le sauvegarder, tel que demandé dans l’item « Connaître et maîtriser les fonctions de base d’un ordinateur et de ses périphériques ».

Ils abordent également le montage vidéo et sont capables de mettre en page leur article avec un traitement de texte. À travers ces tâches, la production d’un document numérique combinant texte, image, son est assurée, de même que l’utilisation de l’outil informatique pour présenter un travail.

En français, la rédaction d’articles décrivant ce qui se déroule en classe permet d’aborder les compétences de narration de faits réels et de description, liées à la production d’écrits.

Stéphane Clavier

date de publication : 02/10/2013

Flux RSS