Témoignages

Flux RSS

L’ENT au lycée Michelet de Lannemezan

Robert Monzani, proviseur du lycée Michelet de Lannemezan (65), présente, en compagnie de quelques enseignants, la mise en place d’un espace numérique de travail (ENT) dans son établissement et ses avantages tant d’un point de vue administratif que sur le plan pédagogique.

Le contexte

Le lycée Michelet, situé au pied des Pyrénées, est un établissement rural d’environ 460 élèves et une quarantaine de professeurs. Il possède deux sections sportives de haut niveau (ski alpin et snowboard) et les équipes pédagogiques se sont mobilisées autour d’un projet intitulé « Ouverture aux métiers de la montagne » dont l’objectif est de faire obtenir aux jeunes, à la fin de leur cursus scolaire, le tronc commun Montagne (examen de formation générale commune aux métiers sportifs de la montagne). Depuis la rentrée 2007, notre établissement a mis en place un espace numérique de travail (ENT), outil de communication au profit de la vie scolaire et de l’enseignement.

Pour construire notre ENT, nous avons recherché en quoi ce portail pouvait être un outil qui facilite les actions de notre projet d’établissement ; tous les axes ont ainsi été explorés.

La partie administrative

Le point essentiel est de toute évidence la dématérialisation qui permet, certes, quelques économies substantielles, mais surtout un gain de temps considérable. Convocation aux réunions du conseil pédagogique, gestion des remplacements de courte durée, communications instantanées vers des publics ciblés… contribuent à l’efficience de l’information, à l’harmonie des relations, au confort des personnels et des usagers. Une utilisation rationnelle et pragmatique a permis, en toute sérénité, d’atteindre, quasiment, le seuil « zéro » papier.

Le volet pédagogique

L’ENT est devenu aussi un outil pédagogique incontournable qui a trouvé application dans toutes les disciplines, tout en créant le décloisonnement nécessaire à l’articulation entre les différents enseignements.

La mutualisation des ressources permet aux équipes disciplinaires de travailler avec des documents harmonisés, assurant ainsi une bonne coordination entre les diverses divisions. Ces documents partagés facilitent l’intégration des remplaçants et des professeurs intervenant sur plusieurs établissements.

L’utilisation d’un cahier de textes en ligne favorise le suivi du travail des élèves : plus d’oublis, consultation simple et rapide, lien vers des documents d’accompagnement, d’approfondissement, vers des ressources en ligne (Lesite.tv, Le Monde interactif, Edumédia, Institut national de l’audiovisuel, etc.), transmission de devoirs, corrections en ligne, fichiers sons en langues vivantes pour réaliser des productions orales en continu…

Le partage des documents entre élèves conduisant à l’intégration de travaux pluridisciplinaires : travaux personnels encadrés au niveau première, réalisation de publications en éducation civique, juridique et sociale, mise en ligne de comptes rendus menés dans le cadre de projets fédérateurs tels que le projet Éco-École, construction du dossier personnel d’orientation…

L’ENT au service des élèves et des parents

Pour les usagers du service public d’éducation, les apports dus à l’outil sont incontestables.

Les familles peuvent :

  • suivre la scolarité de leurs enfants en communiquant directement avec les professeurs, la vie scolaire, l’administration. La simultanéité de la saisie des absences, des remplacements, des devoirs, rassure et conduit à la transparence du fonctionnement, instaurant un climat de confiance réciproque ;
  • recevoir des comptes rendus de conseils de classes rédigés par leurs représentants, être informées des décisions prises en conseil d’administration, commission permanente ou par le chef d’établissement : tarifs de restauration et évolution, sorties et voyages scolaires, réglementation en vigueur, réunions d’information en présentiel…

Les élèves sont quant à eux amenés à :

  • exprimer leurs positions à partir de questionnaires, développer leurs points de vue sur des forums, communiquer entre eux pour résoudre des problèmes scolaires et extra-scolaires ;
  • développer leur autonomie en s’investissant dans leur suivi et leur réussite scolaire ;
  • consulter les cours et devoirs transmis par leurs professeurs en cas d’absences pour maladie ou pour des compétitions sportives qui les éloignent momentanément de leur lycée.

De nombreuses richesses attachées à cet outil, devenu indispensable au lycée Michelet de Lannemezan, restent à découvrir et à exploiter par nous-même et par tous ceux qui sont ou entreront dans ces cartables numériques au fil des années à venir.

Robert Monzani

date de publication : 17/02/2009

Flux RSS