Témoignages

Flux RSS

L'ENT au primaire : un outil de personnalisation des apprentissages

Sandrine Menut, professeure à l’école élémentaire d'Auve (51), utilise au quotidien les fonctionnalités d’un ENT pour mettre en place une différenciation et une continuité pédagogiques au bénéfice de tous ses élèves de CM1-CM2.

L'origine du projet

Le groupe scolaire d'Auve est géré par un syndicat mixte scolaire. Il regroupe 10 villages sur une grande superficie. Notre école comprend 5 classes, 134 élèves allant de la TPS au CM2.

Nous sommes entrés dans le dispositif ENR en décembre 2009 avec l’acquisition d’un tableau interactif (TNI) et d’une classe mobile. À partir de la rentrée 2010, le syndicat mixte scolaire nous a suivis dans notre projet en équipant progressivement les autres classes en TNI.

Parallèlement aux équipements, en octobre 2010, nous sommes entrés dans le dispositif d’expérimentation d’un ENT dans le premier degré proposé par M. Geldhof, notre inspecteur de circonscription. Cette expérimentation est venue en prolongement logique d’un site d’école en place depuis 2008.
Pour un effectif de 28 élèves nous disposons d’une classe mobile de 9 ordinateurs portables et d’un TNI.

L’utilisation de l’ENT dans ma classe de CM1-CM2

L’ENT est considéré comme un outil pédagogique à part entière. Il permet d’approfondir et d’enrichir la personnalisation et la prise en compte du parcours de chaque élève.

Le fonctionnement interne et sécurisé de l’ENT :

  • permet une diffusion à l’ensemble des familles des documents administratifs (règlement, cantine, compte rendu du conseil d’école, documents de rentrée, etc.) ;
  • favorise une communication directe avec les enseignants de l’école via la messagerie interne de l’ENT ;
  • offre une « vitrine » de chaque classe avec les blogs, agendas et cahiers de texte (continuité du site de l’école) ;
  • donne un accès à chaque parent, ce qui très important pour les familles séparées, le contact étant maintenu.

L’aspect pédagogique de l’ENT me permet :

  • de proposer des prolongements, des compléments aux activités faites en classe (exemple : complément d’information sur la digestion en sciences, mise en ligne des expériences faites en classe, quiz sur la leçon…) ;
  • de proposer des outils d’entraînement (exemple : des groupes de travail sur l’apprentissage des fractions, des décimaux et de l’anglais).

L’ENT assure une continuité pédagogique sûre : en cas d’absence plus ou moins longue et /ou régulière, l’élève a la possibilité de prendre les activités manquées directement sur l’ENT grâce à l’outil cahier de texte et les extractions directes du TNI que l’on peut mettre en pièces jointes.

L’ENT est un outil intéressant pour le travail personnel de l’élève, c’est sur ce dernier point que s’est axée ma réflexion cette année. J’ai exploité l’ENT dans le but d’amener TOUS les élèves à progresser en tenant compte de leur capacité. Cela me permet d’anticiper des séances d’apprentissage sur un groupe spécifique (discrétion, prise en charge personnalisée dans ou hors la classe) et de proposer des parcours individuels d’apprentissage. Exemples de travail anticipé sur l’ENT pour des élèves dyslexiques et dyspraxiques : dictée écoutée et dialoguée, lecture oralisée des œuvres étudiées.

Le déroulement de l'activité

Une partie des élèves de CM2 sont en autonomie sur une préparation de dictée. Les autres sont en préparation différenciée et oralisée sur l’ENT. Les élèves de CM1 sont en apprentissage sur la notion de fraction en mathématiques. Suite aux constatations des précédentes séances, j’ai établi trois groupes, le premier en remédiation (manipulation et utilisation du TNI), les deux autres en entraînement et approfondissement avec un parcours préparé sur l’ENT.

Les compétences mises en œuvre

En ce qui concerne le domaine mathématiques, cette activité a permis à tous les élèves de bénéficier d'un parcours différencié et ainsi de s'approprier, à son rythme, la notion de fraction.
Du point de vue TICE, elle forme aux compétences du B2i école et assure au quotidien, une totale acquisition du B2i en optimisant l'utilisation de la classe mobile.

Sandrine Menut

date de publication : 19/06/2012

Flux RSS