Témoignages

Flux RSS

Les tablettes tactiles au collège : utilisation en EPS

Florian Colombat et Luc Gjurasevic, professeurs d’EPS au collège Le Guillon de Pont-de-Beauvoisin (38), exploitent sous différentes formes la mobilité des tablettes tactiles à propos d’une activité de combat en classe de sixième.

Origine du projet

Étant convaincu des qualités apportées par les tablettes tactiles (ergonomie, taille d’écran, autonomie, mobilité…), j’ai contacté un éditeur afin de créer une application spécifique à l’EPS : Match & Score.

Le prêt par le CRDP de l’académie de Grenoble d’un lot de 15 tablettes pendant un trimestre nous a permis d’exploiter à la fois l’application mais également les caméras vidéos équipant ce type de matériel.

Déroulement de l’activité

Les tablettes sont utilisées à chaque cours et la prise en main du matériel par les élèves a été immédiate. Il s’agit d’un autre point fort des tablettes tactiles, aucune formation n’est nécessaire que ce soit pour le professeur ou l’élève.

Cette séance de lutte se situe au milieu d’un cycle de 10 séances. Nous utilisons les tablettes selon plusieurs scénarios :

  • utilisation de l’application Match & Score par les élèves afin de tenir le décompte des points de chaque combat ;
  • utilisation de la vidéo par les élèves pour analyser leur propre pratique en fonction de critères précis ;
  • utilisation de la vidéo par l’enseignant afin de mettre en avant des mouvements intéressants.

Apports et limites

Après un trimestre d’utilisation quotidienne des tablettes tactiles en EPS, nous pouvons déterminer de nombreuses plus-values. La première est un gain d’autonomie remarquable notamment pour une classe de sixième. L’ajout de ces nouvelles technologies apporte également de la motivation supplémentaire et, contrairement aux idées reçues, augmente le temps de pratique physique des élèves.

L’utilisation de la vidéo en cours est aussi très enrichissante pour nos élèves. La connaissance immédiate du résultat de l’action que vient d’effectuer l’élève est primordiale pour donner du sens à l’apprentissage. L’élève devient réellement acteur de son évolution en développant un regard critique sur son action. Les échanges sociaux entre élèves sont également démultipliés.

Il faut noter cependant que le nombre de ressources pédagogiques spécifiques à l’EPS est encore trop restreint et que le coût du matériel peut être un frein.  

Les compétences mises en œuvre

L’utilisation des tablettes tactiles à travers les scénarios évoqués participe à l’appropriation de compétences du socle commun.

La multiplicité des échanges entre élèves participe à l’acquisition du pilier 1, à savoir la maîtrise de la langue française. L’utilisation des TICE en cours permet aux élèves de valider, de manière quasiment intuitive, des compétences du B2i. Enfin l’acquisition de la compétence 7 sur l’autonomie et l’initiative est également favorisée par ces usages.

Florian Colombat

date de publication : 17/04/2012

Flux RSS