Témoignages

Flux RSS

Plan ENR : le cas d’une classe unique

Stéphanie Lapina, professeure des écoles, enseigne en classe unique à multi niveaux, GS-CP-CE-CM1-CM2, à l’école de Peri (2A). En 2009-2010, l’école a été dotée d’un équipement comprenant un TNI (tableau numérique interactif) et une classe mobile dans le cadre du plan ENR (école numérique rurale) pour la Corse-du-Sud.

Le cadre spatial et l’organisation de la classe

La classe unique de l’école de Peri (Corse-du-Sud) intègre 15 élèves sur plusieurs niveaux d’enseignement de la maternelle au primaire. J'enseigne pour moitié sur l’école de Peri et pour moitié sur l’école de Vero. Le pack ENR est installé dans la classe depuis la rentrée 2009-2010 et fait l’objet d’un usage quotidien pour les activités d’enseignement (TNI, ordinateurs) et de soutien (logiciels) dans le cadre du nouveau projet d’école.

L’utilisation des matériels

Avec la dotation ENR, l’école de Peri dispose d’un tableau interactif, de neuf ordinateurs portables et d’une imprimante. Ces ordinateurs sont à la disposition de tous les élèves, les enfants de maternelle peuvent également en profiter au quotidien. À leur arrivée en classe, les élèves procèdent collectivement aux rituels de la date et de la météo sur le tableau interactif. Ensuite, les élèves de l’élémentaire et du primaire se dirigent vers les ordinateurs de la classe mobile et travaillent sur les dossiers personnels enregistrés sur le bureau des ordinateurs. L’enseignante met en place les activités collectives en regroupement par niveaux ou par ateliers à l’aide du tableau interactif et les activités individualisées sur les ordinateurs, avec la possibilité de contrôler l’exécution des tâches grâce au logiciel de supervision géré avec le TNI.

Des activités et des outils adaptés pour donner du sens aux apprentissages

L’intégration des TUIC (technologies usuelles de l’information et de la communication) grâce à l’usage des matériels du pack ENR a décuplé la motivation des élèves et leur implication dans les processus d’apprentissage. La création, le traitement et l’exploitation des données des documents de la classe sont perçus avec plaisir et non comme des contraintes. Du point de vue des compétences en informatique, toutes les activités conduites en classe amènent à développer et valider les compétences du B2i école en situation concrète. Les élèves deviennent capables de localiser un fichier sur l’ordinateur, de l’ouvrir, de le modifier et de le sauvegarder, de s’informer et de se documenter, etc.

Le comportement des élèves et l’évaluation des acquis

Pendant la réalisation des activités conduites en classe, tous les élèves se sentent concernés et responsabilisés. C’est très intéressant du point de vue pédagogique en classe unique. Un tissu de solidarité naît au sein de la classe, cela crée une dynamique de travail, avec des retombées sur toutes les disciplines et un tutorat des grands envers les plus petits. L’accès facile à l’information à l’aide des TUIC rend possible et fréquente l’utilisation d’outils de référence (dictionnaires, encyclopédie numériques). La découverte puis l’autonomie par rapport à ces supports répondent aussi aux exigences du B2i école. Les dispositifs ENR répartis dans les écoles environnantes contribuent également à la dynamique d’intégration des TUIC dans la micro région et aux échanges de pratiques et de ressources de la part des enseignants en réseau pédagogique intégré.

Stéphanie Lapina

date de publication : 05/10/2010

Flux RSS