Témoignages

Flux RSS

Un projet à l'école : le gâteau « eTwinning »

Professeure des écoles, Carole Pons s’investit dans un projet de partenariat scolaire entre ses élèves de cycle 3 de l’école de Brugairolles (11) et leurs correspondants espagnols.

Origine et objectifs du projet

Suite à un séminaire eTwinning à Saragosse en 2009, j’ai rencontré mon correspondant Jesús Martín avec lequel nous avons construit le projet « Lenguage y costumbres ».
L’objectif de ce projet est de permettre au monde rural de s’ouvrir aux autres mais également aux nouvelles technologies. Le partenariat eTwinning répond tout à fait à mes attentes.

Matériel utilisé

Je dispose depuis début 2010 de la dotation du plan ENR (école numérique rurale) comprenant 12 mini PC, un PC enseignant et un tableau blanc interactif, ce qui facilite bien entendu l’accès à l’espace virtuel eTwinning (TwinSpace) par les enfants en travail individuel et la projection des envois sur le TBI en travail collectif.
Cet espace de travail en ligne affecté à chaque projet dont l’enseignant est l’administrateur lui offre la possibilité d’inscrire des utilisateurs (enseignants, élèves) dotés de droits différents ; chacun peut alors y déposer des documents et recourir à des outils de travail collaboratif et d’échange (blog, wiki, messagerie).

Nature et intérêt de ce projet eTwinning

En classe, les envois ayant pour objet des questions de la vie courante, des photos, des recettes, des coutumes, des chants, des faits de langue, ont lieu chaque mois. Le choix de réaliser une recette typique espagnole n’a pas été facile puisque parmi mes 26 élèves de cycle 3, un enfant bénéficiant d'un projet d'accueil individualisé (PAI), est poly-allergique. Ceci nous a obligé, avec l’accord des parents, à proposer à la classe une recette détournée des Mantecados (petits gâteaux parfumés à la cannelle).
L’intérêt d’eTwinning dans ce projet est le côté « vivant et actuel » de la correspondance que nous entretenons, contrairement à un échange traditionnel de courrier pour lequel les enfants ne se passionnent plus beaucoup aujourd’hui.

Avantages et limites d’un tel projet

Les limites d’un tel partenariat peuvent être d’ordre pratique : le matériel, l’accès à l’Internet en grand groupe, l’aspect « virtuel » du projet qui, de ce fait, peut être facilement abandonné et le jeune âge des élèves.
L’apprentissage d’une langue vivante étrangère devient plus accessible grâce aux TICE, plus motivant pour les enfants mais également pour l’enseignant.
D’autre part, les envois à nos correspondants étant mis en ligne également sur le site de l’école, deviennent accessibles aux familles, lesuelles sont très favorables à ce genre d’échanges dans un milieu rural qui a tendance à être isolé.
Les avantages dans l’utilisation d’eTwinning s’avèrent intéressants puisque ce type de projet permet de valider de nombreuses compétences telles que celles du B2i École, celles relatives à la pratique des langues vivantes et à l’acquisition de repères culturels.
La correspondance via eTwinning trouve également écho dans une société où les technologies de l'information occupent une place grandissante tant dans la vie quotidienne que dans la scolarité de nos enfants.

Carole Pons

date de publication : 18/05/2010

Flux RSS