Témoignages

Flux RSS

Usages d’un manuel numérique en classe de français

Béatrice Lamotte, professeure de lettres au collège Rosa-Bonheur du Châtelet-en-Brie (77), expose les avantages du manuel numérique dont elle présente différents usages en classe de 5e.

Préambule

Notre établissement participe, depuis la rentrée 2009, à une expérimentation du conseil général de Seine-et-Marne, dans le cadre du projet « Le collège du 21e siècle ». Il a donc reçu une dotation afin de développer les nouvelles technologies, laquelle a permis notamment l’achat de licences de manuels numériques dans quatre disciplines enseignées : mathématiques, SVT, histoire-géographie et français.

Le déroulement de l’activité

Les élèves de ma classe de 5e avaient à produire un écrit descriptif d’un paysage inquiétant. Au moment de la correction des devoirs, j’ai constaté leur difficulté à se représenter un tel paysage pour le mettre ensuite en mots. J’ai donc choisi une étude de tableau sur ce thème pour que les élèves repèrent les aspects du paysage à développer en description.

Le manuel numérique à disposition de cette classe propose des parcours méthodiques d’analyse de l’image. Dans le tableau concerné, les différents plans, les lignes de force ainsi que les couleurs contribuent à rendre le paysage représenté hostile et effrayant.

Les élèves ont ensuite été invités à refaire le parcours de l’image chez eux à l’aide de leur manuel numérique et à produire un écrit descriptif du tableau, d’une dizaine de lignes. Cette activité a donc permis la remédiation aux difficultés du cours sur la description et le réinvestissement de notions d’analyse de l’image.

Apports et limites de l’outil

Les manuels numériques ont été conçus dans le but d’alléger le poids des cartables en dématérialisant le manuel scolaire. Néanmoins, le manuel papier demeure nécessaire pour les élèves ayant des problèmes visuels. En outre, bien que les licences soient prévues pour quatre ans, il est compliqué de les réactiver à chaque rentrée scolaire et le manuel numérique reste inaccessible aux élèves au premier trimestre. Le manuel papier n’est donc pas encore près de disparaître.

Le manuel numérique étant disponible en ligne, il n’y a plus de problème d’oubli de livre chez l’un ou l’autre des deux parents dans le cas d’une garde alternée de l’enfant.

Les manuels numériques ont également été choisis dans le but de motiver les élèves à se mettre au travail et à faire leurs devoirs à la maison. Les exercices interactifs sont plus ludiques et permettent d’utiliser plusieurs outils TICE, audio et vidéo entre autres. Ils éveillent un réel intérêt de tous les élèves, y compris ceux en difficulté qui se sont remis à faire leurs devoirs à la maison.

Les activités des manuels numériques ont été prévues pour être vidéoprojetées ou réalisées sur un tableau numérique interactif. Les exercices sont plus rapides à effectuer et cela permet d’en exécuter davantage en une séance. Il est intéressant de constater que les élèves mémorisent bien les activités du manuel numérique, sans doute en raison de leur aspect attractif.

Pour l’enseignant, le travail de préparation des cours est facilité, car il est possible de capturer des parties du manuel, de les annoter ou de les imprimer, fournissant ainsi des documents de qualité, faciles à intégrer à un espace numérique de travail.

Le manuel numérique fournit des ressources visuelles et sonores très performantes favorisant des exploitations pédagogiques considérablement enrichies et à disposition immédiate de l’enseignant et des élèves.

Béatrice Lamotte

date de publication : 07/11/2012

Flux RSS