Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

 Le Mythe de l'âge d'or 
Dossier
 Introduction Le mythe de l'âge d'or Iconographie : peinture Iconographie : gravures (Ovide) L'âge d'or dans la littérature Choix de textes Bibliographie et sites 
Activités
 Ovide : le texte et l'image Analyse de tableaux Réécritures

sommaire du site

L'âge d'or


Zucchi, L'Age d'or
Florence, Musée des Offices
photo Erich Lessing
© [Texteimage.com] 2002

Quelques définitions :

L' âge d'or, référence à une époque idéale, a plusieurs sens dans le langage courant :
référence à un passé idéalisé, dans un trajet individuel ou dans l'histoire de l'humanité, où les difficultés du présent sont vécues comme la perte d'une pureté ou d'une intégrité primitive.
anticipation d'un avenir radieux largement utilisé par le discours religieux, politique et publicitaire.
sommet d'un art ou d'une civilisation dans une évaluation historique a posteriori ; c'est un sens dérivé dont on ne s'occupera pas ici.

  Nous nous concentrons sur la représentation mythique et pré-historique des origines et de l'évolution des âges de l'humanité.

Nous parlerons aussi de la tradition critique ou ironique à l'égard de ce mythe.

Nous ne traitons pas en revanche dans ce dossier de toutes les formes que peut prendre la nostalgie ou la lamentation sur la perte des valeurs, de toutes les formes de critique du présent (qu'il sagisse de vécu individuel ou d'analyse politique) au nom d'un passé plus heureux ou plus glorieux.


Ovide, Les Métamorphoses
éd. Jean de Tournes, 1553
ill. Bernard Salomon
cliché Bnf

Deux grands moments : Hésiode et la période augustéenne

Le premier mythe d'un âge d'or que nous connaissons dans la tradition gréco-romaine est celui que met en scène le poète Hésiode, au VIIIe ou au VIIe siècle av. J.-C., dans le contexte d'une société peu connue, dite "des âges obscurs", dont on sait qu'elle est une période de forte mutation sociale.
L'âge d'or est le premier des cinq âges qui conduisent au présent ; viennent ensuite :
l'âge d'argent
l'âge d'airain ou de bronze
l'âge des héros
l'âge de fer, qui coïncide avec le présent.

Six siècles plus tard, plusieurs poètes latins reprennent cette succession - en la simplifiant - dans le cadre de la crise qui conduit de la fin de la république à la paix augustéenne, le texte le plus connu étant celui des Métamorphoses d'Ovide.

Objectif du dossier

Ce dossier a pour but de fournir :
quelques textes antérieurs qui éclairent la façon dont on se représente le passé à l'époque homérique.
des textes intermédiaires qui donnent une idée de ce que devient ce mythe pendant les six siècles qui séparent Hésiode de l'époque du passage à Rome de la république à l'empire.
des textes latins contemporains d'Ovide.
quelques textes latins postérieurs.
quelques textes en littérature française qu'il conviendrait de compléter par des textes de littérature européenne.
l'iconographie est relativement récente : l'âge d'or ne devient un sujet qu'à la Renaissance.

Actualité du mythe

L'enjeu de ce mythe, lié à une représentation de l'histoire - décadence, possible retour ou réinvention - est tout à fait actuel, à la fois
sur le mode de la rêverie poétique, qui se poursuit dans l'art contemporain le plus populaire, dans la BD et le cinéma.
dans le cadre d'une réflexion sur les valeurs : la distance que permet le mythe est un moyen de ne pas subir l'affrontement des religions, des utopies et de la loi du plus fort.

C'est aussi une manière de penser la paix contre la guerre, la jouissance contre le travail, le sentiment de justice intérieure contre l'extériorité sociale de la Loi.