Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

 Le Mythe de l'âge d'or 
Dossier
 Introduction Le mythe de l'âge d'or Iconographie : peinture Iconographie : gravures (Ovide) L'âge d'or dans la littérature Choix de textes Bibliographie et sites 
Activités
 Ovide : le texte et l'image Analyse de tableaux Réécritures

sommaire du site

Activités

Réécritures

Activité 1 : Éloge, blâme et Oulipo (niveau 2de)

   Apprendre un poème de la Renaissance sur le thème de l'âge d'or (du Bellay par exemple), et se faire le thuriféraire (prophète maniant l'encensoir) d'un nouveau règne à venir. On pourra imposer les contraintes qui conviennent au niveau de la classe (rimes seules, ou rimes + ou - contraintes du sonnet)

Activité 2 : Pastiche, parodie, ironie (niveau 1ere)

- A partir de l'étude du texte de Charles d'Assoucy (Ovide en belle humeur), on peut dégager le fonctionnement du burlesque (farcissure du canevas d'Ovide par des images concrètes, des modalisations intempestives, des variations de niveau de langue, des rimes inattendues), et à partir de là, distinguer ce qui est de l'ordre de l'imitation stylistique (vers le pastiche), et ce qui est de l'ordre de la transformation et du renversement du contenu (vers la parodie).
- A partir de Lucrèce et du Mondain de Voltaire, on pourra étudier le fonctionnement de l'ironie à l'égard de la simplicité primitive.
- A partir du texte de Rimbaud, l'Âge d'or, on étudiera un autre type de fonctionnement : l'antiphrase entre le titre et contenu (l'âge d'or et l'horreur d'un cocon familial)
Des exercices très courts d'écriture pourront compléter l'analyse.

Activité 3 : Théâtre et cinéma (tout niveau)

   Lire la pièce de Feydeau, L'âge d'or (1905) [disponible en mode texte sur Gallica], mise en scène en 2004 par Guy Bourgeois et en 2005 par Claudia Stavisky qui met en scène la famille Follentin à travers les âges en quête de l'âge d'or. M. Follentin travaille au ministère, où il lorgne places et décorations, et où il est persécuté par M. Bienencourt. Il refuse par ailleurs sa fille au serviable Gabriel. Guidé par le Temps, il parcourt successivement l'époque de la Reine Margot, du règne de Louis XV, et l'an 2000, où il retrouve les mêmes personnages. L'épilogue sous forme de réveil est plein de révélations.
propositions :
- mise en scène d'un "tableau"
- réécriture sous forme de scénario partiel de film ou de comédie musicale
On pourra s'inspirer pour le ton de Pas sur la bouche de Resnais (2003).
- l'exploitation du thème des âges de l'humanité au cinéma est riche et permet de parcourir tous les registres : d'Intolerance de Griffith (1916) à François 1er de Christian-Jaque (1937), ce qui permet peut-être aux élèves de prendre du recul par rapport aux Visiteurs de Jean-Marie Poiré (1993).