Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

 CITOYENNETÉ
Dossier
Présentation - Historique - Principes fondateurs Qui est citoyen ?  - Organisation administrative et territoriale -
Assemblées, tribunaux, magistratures
- Droits et devoirs - Valeurs démocratiques - Références - Tous les textes -
Activités
Calendrier et lieux (collège) - Démocratie antique et démocratie moderne (lycée) - La frise du Parthénon

sommaire du site
Le dème (ὁ δῆμος)

Introduction
Les dèmes
Les trittyes
Les tribus

Placez le curseur de la souris sur un point pour afficher le nom du dème correspondant (affichage bilingue Grec - Français).

Ραμνοῦς - Rhamnonte. 8 bouleutes Λαμπτραί - Lamptres (bas). 9 bouleutes Λαμπτραί - Lamptres (haut ). 5 bouleutes Ἀναγυροῦς - Anagyrunte. 6 bouleutes Μαραθών - Marathon. 10 bouleutes Τρικόρυνθος - Trikorynthos. 3 bouleutes Οἰνόη - Oenoé. 4 bouleutes Προβάλινθος - Probalinthos. 5 bouleutes Ἀγγελή -  Angélè - 2 bouleutes) Μυρρινοῦς - Myrrhinonte. 6 bouleutes Στειριά - Steiria.3 bouleutes Πρασιαί - Prasies. 3 bouleutes Ἁλαι    
Ἀραφήνιδες-Hales Araphènides 5 bouleutes Ἀραφήν - Araphène. 2 bouleutes Φηγαία - Phègaia. 3 bouleutes Φιλαίδαι - Philaïdes. 3 bouleutes Σούνιον - Sounion. 4 bouleutes Ποταμός - Potamos (haut et bas). 2+1 bouleutes) Δειράδες - Deirades. 1 bouleute Ποταμός
Δειραδιώτης - Potamos de Deirades.1 bouleute Φρέαρροι - Phréarres. 9 bouleutes Κεφαλή - Képhalè. 9 bouleutes Θορικός - Thorikos. 5 bouleutes Ἀνάφλυστος - Anaphlystos. 10 bouleutes Ἀτήνη - Atenè. 3 bouleutes Βῆσα - Besa. 2 bouleutes Ἀμφιτροπή  - Amphitropè. 2 bouleutes Αἰγιλιά - Aigilia. 6 bouleutes Θοραί - Thores. 4 bouleutes Αἰξωνή - Aixonè. 8 bouleutes Ἁλαι Ἀιχωνίδες - Hales aixonides.7 bouleutes Φυλή - Phylè. 2 bouleutes Ἐλευσίς - Eleusis. 11 bouleutes Ἄφιδνα - Aphidna. 16 bouleutes Δεκέλεια - Décélie 4 bouleutes Οἶον - Oion . 3 bouleutes Παιονίδης - Paionides. 3 bouleutes Πήληκες - Pèlèkes. 2
bouleutes Κρωπιά - Kropia. 1 bouleute Χολλεῖδαι - Cholleides. 2 bouleutes Ἑκαλή - Hékalè. 1 bouleute Εὐπυρίδαι - Eupyrides. 1 bouleute Ἀχαρναί - Acharnes. 22 bouleutes Κηφισιά - Kephisia. 6 bouleutes Περγασή - Pergase (haut et bas). 2+2
bouleutes Ἀθμονία - Athmonia. 6 bouleutes Πίθος - Pithos. 3 bouleutes Συπαληττός - Sypalettos. 2 bouleutes Τρινεμεῖς - – Trinèmes. 2 bouleutes Κωλωναί - Kolonai. 2 bouleutes Παλλήνη - Pallènè. 6 bouleutes Ἑρχιά - Erchia. 7 bouleutes Σημαχίδαι - Semachides. 1 bouleute Πλώθεια - Plotheia. 1 bouleute Ἰκαρία - Ikaria. 5 bouleutes Ἰωνίδαι - Ionidai. 2 bouleutes Γαργηττός -  Gargettos. 4 bouleutes Κυδαντίδαι - Kydandites.1 bouleute Μυρρινοῦς -  Myrrhinunte. 6 bouleutes Κονθυλή -  Konthylè. 1 bouleute Παιανία - Paianie (haut et bas). 11 + 1 bouleutes Κικυννά - Kikynna. 2 bouleutes Σφηττός - Sphettos. 5 bouleutes Ἀγνοῦς - Agnonte. 5 bouleutes Πρόσπαλτα - Prospalta. 5 bouleutes Ἁλιμοῦς - Halimonte. 3 bouleutes Εὐωνύμεια - Euonymeia. 10 bouleutes Θημακός - Themakos. 1 bouleute Ἀγραυλή - Agraulè (haut et bas). 3+2 bouleutes Ankylè(haut et bas). 1+1 bouleutes Ankylè (haut et bas). 1+1 bouleutes Βατή - Batè. 1 bouleute Ἑστίαια - Hestiaia. 1 bouleute Ἐρίκεια - Erikeia. 1 bouleute Χολαργεῖς - Cholarges. 4 bouleutes Ἕρμος - Hermos. 2 bouleutes Θυμαιτάδαι - Thymaitades. 2 bouleutes Κορυδαλλός - Korydallos. 1 bouleute Πτελέα - Ptelea. 1 bouleute Περιθοῖδαι - Perithoides. 3 bouleutes Ἐπικηφισιά - Epikephisia. 1 bouleute Λακιάδαι - Lakiades. 2 bouleutes Βουτάδαι - Boutades. . 1 bouleute Κεραμεῖς - Les Kéramées. 6 bouleutes Ξυπετή - Xipeté. 7 bouleutes Φάληρον - Phalère. 9 bouleutes Πειραιεύς  - Le Pirée. 10 bouleutes Εἰρεσίδαι - Eiresides.1 bouleute Κολωνός - Colone. 2 bouleutes Σκαμβωνίδαι - Skambonides. 3 bouleutes Κυδαθήναιον - Kydathenaion. 12 bouleutes Ἀλωπεκή - Alopéké. 10 bouleutes Διόμεια - Diomeies Δαιδαλίδαι - Daidalides. 1 bouleute. Κολλυτός -  Kollytos. 3 bouleutes Κοίλη -  Koilè. 3 bouleutes Κειριάδαι - Keiriades 2 bouleutes Μελίτη - Melitè. 7 bouleutes Κοθωκίδαι - Kothokides Θρία - Thria. 7 bouleutes Iphistiadai Phyla Teithras Οἰνόη – Oenoé. 4 bouleutes Ἐλαιεύς - Elaieus. 2 bouleutes

N B : Les cartes interactives sont proposées pour que le lecteur puisse visualiser l'ensemble de l'organisation administrative et territorriale qui perduré jusqu'à l'époque romaine. Tous les dèmes n'y figurent pas. Ne sont mentionnés que ceux dont les noms, la localisation et l'appartenance à une trittye ou une tribu sont attestés à la fois par une source moderne et une citation dans un texte ancien.

Sources modernes :
- E. Will, Le monde grec et l'Orient, PUF, 1972.
- Le citoyen dans l'Antiquité (Documentation photographique, n° 8001)

Sources antiques :
- Platon, Xénophon, Lysias,Démosthène, Eschine, Strabon, Stephanos

 

 

Le dème constitue une entité démographique et géographique comparable à une paroisse ou à une commune. A l'origine de la cité, il regroupait une communauté de familles vivant sur le même territoire. Au début du V° siècle, en remodelant complètement l'espace civique, Clisthène en avait fait la première pierre de l'édifice administratif et politique qu'il construisait. Pendant toute la période démocratique, le dème fut l'unité administrative de base de la citoyenneté.

  • Chaque citoyen est enregistré et nommé en fonction de son dème et non plus seulement de son nom patronymique. Son nom de dème est le demotikon (τὸ δημοτικόν).
  • C'est dans le dème qu'est dressé et soigneusement tenu à jour le registre des citoyens (ὁ πίναξ ἐκκλησιαστικός, le pinax ecclesiastikos , "tableau des participants à l'assemblée") et à ce même niveau que sont déclarés et enregistrés les métèques. Les jeunes citoyens parvenus à leur majorité sont inscrits dans un registre spécifique : le ληξιαρχικὸν γραμματεῖον (lexiarchikon grammateion). Ces registres servent également à la levée des troupes en cas de mobilisation des citoyens-soldats.
  • Chaque dème est tenu de proposer ses représentants au Conseil des Cinq-Cents, en nombre variable selon leur importance. Les bouleutes étant au nombre de 50 par tribu, certains dèmes n'envoyent qu'un seul représentant et d'autres, plus peuplés, en ont plus d'une dizaine.
  • Le fonctionnement des institutions est assuré par un démarque (ὁ δήμαρχος), dont les prérogatives sont purement locales. Il est désigné tous les ans par l'assemblée des citoyens du dème, les démotes, (οἱ δημόται).

Le nombre des dèmes semble avoir varié de 100 à 139 pendant la période démocratique. Strabon en recense 174 au I° siècle, ce qui prouve que l'organisation a perduré, mais du V° au IV° siècle, l'évolution de la situation démographique eut une influence notable sur le fonctionnement des institutions. La zone urbaine accrut sans cesse sa population alors que les dèmes ruraux se dépeuplaient.
Dès le milieu du V° siècle et surtout au IV° siècle, la transmission de la citoyenneté étant héréditaire, de nombreux citoyens se trouvaient administrativement membres d'un dème dans lequel ils n'habitaient pas et même parfois où leur famille ne résidait plus depuis plusieurs générations.
Ces citoyens assistaient-ils à l'assemblée et participaient-ils à la vie politique de leur dème ? C'est peu probable. S'il était difficile à un habitant d'un dème rural de se rendre à l'Ecclesia, un habitant de la ville devait se sentir encore moins motivé pour aller assister à l'assemblée du dème de la Mésogée ou de la Paralia dans lequel il était inscrit. Il est vraisemblable, par contre, que les citoyens des dèmes ruraux résidant en ville étaient plus souvent désignés ou se portaient plus volontiers candidats à des charges politiques.