Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

 LES GAULOIS
Dossier
Présentation générale - Les Gaulois avant la conquête romaineAspects de la culture gauloise - La conquête romaine - Les Gallo-Romains - Les régions de la Gaule - Arts celtes et gaulois - Textes anciens - Textes modernes - Références et liens - Petit index des noms
Études
À la découverte des dieux gaulois - La vigne et le vin en Gaule - Héraclès en Gaule - La femme celte -

sommaire du site


Les têtes coupées

Restitution d'une statue de guerrier
accroupi aux têtes coupées,
dessin R. Ambard

© Fonds Centre Camille Jullian-CNRS/Université de Provence.

Association Archéologique Entremont.

 

 

Une coutume gauloise

"Mais le rite guerrier le plus connu est assurément celui de la prise du crâne de l'ennemi"
J.-L. Brunaux, Les Gaulois, Les Belles Lettres, 2005, p. 190-191.

Plusieurs auteurs attestent de cette coutume. Lorsque le guerrier a vaincu son ennemi, il détache sa tête qu'il garde avec lui comme un trophée et il remet le corps à un servant qui l'emmène.

 

Tite-Live,
Histoire romaine, XXIII, 24

Une embuscade des Boïens

Diodore de Sicile
Bibliothèque historique, V, 29

Les têtes coupées

Strabon
Géographie, IV, 4-5

Têtes coupées

 

Des traces archéologiques

On a retrouvé un certain nombre de traces archéologiques de cette coutume, notamment des trophées constitués pour une part de dépouilles d'hommes à qui on avait, très méticuleusement, coupé la tête après la mort.
Le témoignage le plus important se trouve dans la Somme, à Ribemont-sur-Ancre. Ce site, découvert en 1963, a laissé apparaître en 1980 un sanctuaire qui remonte au 3e siècle avant notre ère. À l'intérieur, plusieurs dizaines de milliers d'ossements. Il s'agirait d'un sanctuaire guerrier destiné à prendre en charge les morts d'une bataille qui a eu lieu en 260 av. notre ère, entre les Belges Ambiens et les Armoricains. Les Ambiens furent vainqueurs et s'installèrent dans la région (le nom d'Amiens en témoigne).

http://www.ribemontsurancre.cg80.fr/

Diodore de Sicile
Bibliothèque historique, V, 32

La cruauté des Gaulois...
et d'autres mœurs étranges
 

Le site d'Entremont

Un groupe de quatre têtes coupées a été trouvé en 1877 à Entremont, un oppidum important de la région d'Aix : elle sont accolées et montrent des yeux clos. Une gravure des bas-reliefs effectuée en 1851 montre un guerrier à cheval : à l'encolure du cheval pend une tête coupée.
Les chercheurs firent le rapprochement avec d'autres cités elles aussi habitées par des "coupeurs de têtes".

Représentations sur le site
http://www.culture.gouv.fr/fr/arcnat/entremont/fr/f_rech_hist1.htm


 

 

Le portique de Roquepertuse (Bouches-du-Rhône)

On connaît aussi depuis longtemps, outre la tête de Janus, le portique de Roquepertuse : les piliers qui soutiennent la porte sont creusés d'alvéoles dans lesquelles se trouvaient des crânes. Cet élément du sanctuaire celto-ligure date probablement du 3e ou 2e siècle avant notre ère.

Reproductions sur le site :
http://jfbradu.free.fr/celtes/les-celtes/cadre-art-celtes.php3

Commentaire sur le site du Ministère de la Culture http://www.entremont.culture.gouv.fr/fr/index2.html

 

Sites et Musées

Roquepertuse
http://fr.wikipedia.org/wiki/Roquepertuse
http://www.arbre-celtique.com/etude/02-societe/art/humains/tete-double1b.jpg

Oppidum d'Entremont
http://fr.wikipedia.org/wiki/Oppidum_d%27Entremont
http://www.entremont.culture.gouv.fr/
http://www.asso-archeo-entremont.com/presentation.html

Musée Granet (2 documents iconographiques)
http://www.museegranet-aixenprovence.fr/www/collections-permanentes-fiche.php?menu=eep&smenu=9

Pilier des 12 têtes
http://www.asso-archeo-entremont.com/presentation.html

Site de Ribemont-sur-Ancre
http://www.ribemontsurancre.cg80.fr/

Site J.-G. Bradu
http://jfbradu.free.fr/celtes/les-celtes/cadre-art-celtes.php3

Corpus Etampois (analyse approfondie)
http://www.corpusetampois.com/cae-00-etrechy-deuxtetes.html



 
 

Bibliographie

Site de Gournay sur Aronde :
BRUNAUX, Jean-Louis, Les Druides, Seuil, 2006, p. 243-247
Site de Ribemont sur Ancre :
BRUNAUX, op. cit. p. 248-249

Sur le rituel de la "prise de crâne"
BRUNAUX, Jean-Louis, Les Gaulois, Guide Belles Lettres, 2005, p. 190-192