Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

GAULOIS

sommaire du site

Le marbre de Thorigny

Dessin de Lambert, Mémoire de la Société des Antiquaires de Normandie, 1831-1833, Atlas, pl I.

Trois faces de cette base de statue sont couvertes d'inscriptions :
- la partie centrale est constituée par la dédicace en l'honneur de Titus Sennius Solemnis
- les deux côtés reproduisent des lettres qui soulignent l'honorabilité de Titus Solemnis
Après avoir gravi la carrière des honneurs, Titus Sennius Solemnis est devenu à quatre reprise duovir de sa cité; il a aussi exercé des fonctions sacerdotales ; et comme notable, il a fait restauré à ses frais et a assuré l'entretien de bains publics.
De telles charges le conduisent à un échelon supérieur : il est délégué par sa cité à l'assemblée des Gaules. Choisi comme grand prêtre pour célébrer le culte impérial, il a offert un spectacle de combat de gladiateurs.
Il est alors admis dans la classe dirigeante romaine. Sa fidélité envers un gouverneur que le conseil voulait accuser justifie les faveurs de ce grand personnage qui lui fait donner une charge dans son armée et lui envoie une gratification somptueuse.

Les érudits pensent que l'érection de cette statue est une manière pour la cité de manifester son allégeance à Rome et surtout son soutien au sénat romain à une époque où son autorité était contestée.

 

On trouvera la traductionjnotamment dans l'ouvrage d' E. Deniaux, C. Lorren, P. Bauduin et Th. Jarry, La Normandie avant les normands, de la conquête romaine à l'arrivée des Vikings, Éditions Ouest-France Université, 2002, p. 61 et suivantes.