Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

 J E U X  O L Y M P I Q U E S 
Dossier
Présentation - Origine et développement des jeux Organisation des jeux à OlympieLes diverses épreuves  - Entraînement et hygiène de l'athlète - Le site d'Olympie et l'Altis - Les autres grands jeux : Delphes, Némée et Corinthe - Textes anciens - Bibliographie et liens 
Activités
Jeux antiques et modernes - Les jeux dans l'Iliade - A propos d'une Fable de La Fontaine - "Je suis né à Olympie..."

sommaire du site
Nous écrire


L'Altis
le coeur d'Olympie

 

Olympie, en Élide

Olympie se trouve dans la vallée de l'Alphée et sur les pentes du Mont Cronion. Là poussaient desarbres magnifiques, et l'Altis fut d'abord un bois sacré. Le stade lui-même était blotti au coeur d'un bois d'olivier sauvages. L'Autel de Zeus - qui a totalement disparu - se trouvait au coeur de ce bois sacré.

 

Pausanias
Le fleuve Alphée

   

D'Elis à Olympie, la voie sacrée

Selon les anciennes traditions, pendant longtemps l' Élide, Sparte et Pise furent alliées pour maintenir une Trêve sacrée autour des jeux. Mais c'est Élis qui par la suite organisa seule les jeux, même si l'influence de Sparte demeura très importante comme en témoignent les listes des vainqueurs. Et les Éléens conservèrent ce privilège même lorsqu'ils furent soumis par les Lacédémoniens.C'est à Élis que les athlètes venaient s'entraîner trente jours avant le début des jeux ; c'est de cette cité que partait la procession de 57 km qui conduisait les athlètes choisis lors des tests préliminaires vers le stade d'Olympie.La "Voie sacrée" suivait l'ancienne frontière entre Pise et Élis.

Avant de pénétrer dans l'Altis, on faisait halte à la fontaine Piera pour un sacrifice et des ablutions rituelles.

 

Pausanias,
Le développement des jeux

 

La voie sacrée

   

Le site d'Olympie et l'Altis

Olympie est donc avant tout un sanctuaire. Le plus ancien lieu sacré est sans doute l'autel dédié à Cronos, sur le mont Cronion. Il se trouvait dans le Bois Sacré nommé l'Altis. Plus tard, l'Altis est devenu un quadrilatère sacré (200 m de long sur 175 m de large) que nul ne peut franchir en armes.

 

PLAN D'OLYMPIE

UN SANCTUAIRE

 

L'Altis
Le temple et l'autel de Zeus
Le temple d'Héra
La Terrasse des temples
Le Pélopéion

Autres monuments
Le Gymnase et la palestre
L'atelier de Phidias
Le Léonidaion
Le Bouleutérion

Le stade

L'hippodrome

 
   

Le temple le plus ancien est celui dédié à Héra. Par la suite, de nombreux temples et trésors prirent place dans l'enceinte sacrée. Au centre était placé l'imposant temple de Zeus, le dieu qui présidait aux jeux olympiques.

Héraclès, qui passait pour le fondateur des Jeux, occupe aussi une place à part, aux côtés de Zeus et d'Héra.

 

site du Ministère grec de la culture : http://www.culture.gr

Site de l'Ambassade de Grèce en France

http://www.amb-grece.fr/olympisme/sanctuaire.htm