Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

 J E U X  O L Y M P I Q U E S 
Dossier
Présentation - Origine et développement des jeux Organisation des jeux à OlympieLes diverses épreuves  - Entraînement et hygiène de l'athlète - Le site d'Olympie et l'Altis - Les autres grands jeux : Delphes, Némée et Corinthe - Textes anciens - Bibliographie et liens 
Activités
Jeux antiques et modernes - Les jeux dans l'Iliade - A propos d'une Fable de La Fontaine - "Je suis né à Olympie..."

sommaire du site
Nous écrire


Anthologie et Inscriptions

   

L'épigramme, d'abord simple inscription gravée, est devenue un genre littéraire avec Simonide et Anacréon, dès le 6ème s. av. J.-C.
Les Alexandrins développèrent le genre et adaptèrent l'épigramme à tous les sujets. La concision est la règle du genre.
Au 1er siècle Méléagre constitua un recueil de pièces de poésie légère : son recueil, la Couronne de Méléagre, servit de base à diverses anthologies.
C'est au 14ème siècle que fut composée l' Anthologie Palatine, synthèse de nombreuses anthologies, dont celle de Céphalas (10ème siècle) et celle de Planude (14ème siècle).Elles sont pour nous d'un grand intérêt par leur diversité même quant à leur sujet et quant à leur époque de rédaction, puisque certaines sont attribuées à Simonide, et que d'autres datent du 10è siècle de notre ère.

 

   

Parmi les pièces de l'Anthologie figurent un grand nombre d'épitaphes (réelles ou fictives), et d'inscriptions figurant sur les bases des statues.

Épigrammes concernant Ladas
Ce coureur est souvent évoqué, notamment par Pausanias (II, 13, 1 ; III, 21, 1 ; VIII, 12, 5). Il mourut à la 85ème olympiade (440) , lors de l'arrivée du dolique.(Appendice Planudéen, 53 et 54)

 

Épigramme de Damagète, épigrammatiste du 3ème siècle avant J.-C.. Les Argiens étaient célèbres pour leur science de la lutte
16, 1


Épigramme de Simonide concernant Théognètos. Simonide est le célèbre poète qui s'illustra dans la Lyrique chorale. Théognètos reçut la couronne du vainqueur à la lutte ; c'est le sculpteur Ptolichos qui fit sa statue
16, 2


Épigramme de Philippe, auteur du 1er siècle après Jésus-Christ. Le texte devait être inscrit sur la base d'une statue de Damostratos.
16, 25

Lucilius est un auteur d'épigrammes contemporain de Néron. Dans le Livre XI de l'Anthologie, on trouve de nombreux textes en rapport avec les jeux.

 

Textes
Épigrammes diverses de l'Anthologie

texte grec - texte français - bilingue

De Lucilius
Les dangers du pugilat

texte grec - texte français - bilingue

 
   

Inscriptions diverses

A l'époque romaine l'"esprit" des jeux a totalement changé. Ce qui compte désormais c'est l'exploit, qui se calcule au nombre de victoires ou au fait d'avoir été le premier à accomplir une performance extraordinaire. Désormais aussi les athlètes sont largement rémunérés ; ils vont de jeu et jeu, font des tournées : c'est ce qui explique ici le classement, depuis les grands jeux jusqu'aux jeux plus "provinciaux".
M. Sartre relève quelques primes accordées au 1er siècle après J.-C. lors des jeux d'Aphrodisias de Carie
- boxe : 2000 deniers
- lutte : 2000 deniers
- pancrace : 3000 deniers
- course armée... : 500 deniers...

La première inscription date de 60 après J.-C. Elle a été trouvée sur l'ancienne Via Latina au Sud-est de Rome.(Musée National Romain)

L'inscription de T.Flavius Artemidorus se trouve à Naples. Il s'agit d'une grande table datée des environs de 90.

Texte
Inscription de Tiberius Claudius Patrobius
lutteur et favori de Néron

texte grec - texte français - bilingue

Texte
Inscription de Titus Flavius Artemodorus
vainqueur au pancrace

texte grec - texte français - bilingue

 
      Quelques inscriptions  
   

Bibliographie

L'Histoire n° 111 donne une carte des Jeux antiques de la période romaine

Anthologie Palatine, traduction par M. Rat, 2 volumes,
Éditions Garnier, 1933