Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

 J E U X  O L Y M P I Q U E S 
Dossier
Présentation - Origine et développement des jeux Organisation des jeux à OlympieLes diverses épreuves  - Entraînement et hygiène de l'athlète - Le site d'Olympie et l'Altis - Les autres grands jeux : Delphes, Némée et Corinthe - Textes anciens - Bibliographie et liens 
Activités
Jeux antiques et modernes - Les jeux dans l'Iliade - A propos d'une Fable de La Fontaine - "Je suis né à Olympie..."

sommaire du site
Nous écrire

Les autres grands jeux : Delphes, Némée et Corinthe

 

 

Dès le 6ème siècle, les Jeux Olympiques s’ insèrent dans un ensemble qui se répartit harmonieusement au cours des quatre années de l’ olympiade.

 

Le site de Delphes

Les jeux pythiques

Le site de Némée

Les jeux néméens

Le site de Corinthe

Les jeux isthmiques

 

 
VILLE
Olympie
Corinthe
Delphes


Némée

NOM
Olympiques
Isthmiques
Pythiques
Néméens
Fondateur
Héraclès

Sisyphe
(ou Thésée)

Thésée
(ou Héraclès)
Date des 1ers jeux
776 av.
582 av.
582 av.
573 av.
Epoque de l’année
Juillet-août
Avril-mai
Août-septembre
Juillet
Dieux tutélaires
ZEUS
Poséidon
Apollon
Zeus
Prix
Couronne d’olivier sauvage
Couronne de pin
Couronne de laurier
Couronne d’ache
Périodicité*
Période de 4 ans entre chaque fête
= une Olympiade
tous les deux ans, la première et la troisième année de chaque olympiade
tous les 4 ans, la troisième année de chaque olympiade
la deuxième et la quatrième année de chaque olympiade
  *note : Pour la périodicité
Le tableau a été dressé à partir des indications du
Dictionnaire d'Oxford.
Le Guide grec de Paul Faure et M.-J. Gaignerot donnent des indications différentes
- pour les Jeux Isthmiques : "la deuxième et la quatrième année de chaque olympiade"
- pour les Jeux Néméens : "tantôt en juillet (première année d'olympiade), tantôt en automne (quatrième année)" (p. 72-73).

On se souviendra que les divers jeux sont aussi lié au culte des "héros" :

- le concours d'Olympie rappelle la victoire de Pélops
- à Némée le concours avait été organisé en l'honneur du petit Opheltès tué par un serpent
- au sanctuaire de l'Isthme, près de Corinthe, il s'agit du culte soit de Palaimon, soit de Mélikertès
- à Delphes, on commémore la victoire d'Apollon sur Python.

Apollodore
Pélops et Hippodamie

Pausanias
Couronnes et palmes

   
 

site du Ministère grec de la culture : http://www.culture.gr