Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

 J E U X  O L Y M P I Q U E S 
Dossier
Présentation - Origine et développement des jeux Organisation des jeux à OlympieLes diverses épreuves  - Entraînement et hygiène de l'athlète - Le site d'Olympie et l'Altis - Les autres grands jeux : Delphes, Némée et Corinthe - Textes anciens - Bibliographie et liens 
Activités
Jeux antiques et modernes - Les jeux dans l'Iliade - A propos d'une Fable de La Fontaine - "Je suis né à Olympie..."

sommaire du site
Nous écrire

Philostrate

   

Deux écrivains portent le nom de Philostrate
Philostrate l'Ancien qui vécut vers 200 après J.-C. et
Philostrate le Jeune, mort en 264 après J.-C.

 

   
 

©[Louvre.edu] Photo Erich Lessing

De la gymnastique

Dans ce traité, Philostrate présente les causes pour lesquelles les athlètes ont pris en aversion les divers exercices gymnastiques. Or les athlètes d'aujourd'hui, déclare l'auteur, sont très inférieurs à ceux d'autrefois : il faut donc rechercher les causes de la décadence.
Il retrace donc, dans un premier temps, l'origine des divers jeux avant d'en venir à l'étude des exercices précis et du régime de vie qui permet de se préparer à ces épreuves. Ses conseils s'adressent alors principalement aux entraîneurs.


Texte 1 :
De la gymnastique,
L'origine des divers jeux

texte grec - texte français - bilingue

Texte 2 :
De la gymnastique
Dates de l'introduction des divers exercices

texte grec - texte français - bilingue

 
   

Imagines

Les "Imagines" sont des descriptions de tableaux. Les deux descriptions que nous reprenons offrent un grand intérêt : d'une part elles nous montrent précisément ce qu'étaient ces oeuvres que l'on présentait dans les galeries de peinture ; d'autre part elles font vivre devant nous une scène de combat

Texte 1
Imagines, I, 24
Le disque

texte grec - texte français - bilingue

Texte 2
Imagines II, 6
Le pancrace

texte grec - texte français - bilingue

 
         
   

Bibliographie

PHILOSTRATE, Traité sur la gymnastique, traduction CH. Daremberg, Firmin Didot, 1858