Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

 COURS ET ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES  

Accueil Musagora
Nous écrire
Accueil du "Manuel de grec"
Hellénis'TIC
Académie de Clermont-Ferrand 

Boîte à outils / MEMNHMAI / Sites / Musées / Cartes 

I

  Lire / écrire  

II

  École et écoliers  

III

  Zeus  

IV

  Jeux olympiques  

V

  Odyssée  

VI

Ion

Musée de Saint-Romain-en-Gal, France © Atelier de Saint-Romain-en-Gal

Musée de Saint-Romain-en-Gal, France
© Atelier de Saint-Romain-en-Gal


visiter le Musée de Saint-Romain-en-Gal
Mosaïque romaine de la Méditerranée

Dans ce dialogue de Platon, Socrate rencontre le rhapsode Ion d'Ephèse, qui revient des jeux d'Epidaure, où il a remporté le prix de récitation. Il est fier d'être le plus habile des interprètes d'Homère. Leur conversation porte sur l'inspiration du poète. En voici quelques extraits :

[533e] ou(/tw de\ kai\ h( Mou=sa e)nqe/ouj tou\j poihta_j poiei= au)th/ ... Pa/ntej ga\r oi(/ te tw=n e)pw=n poihtai\ oi( a)gaqoi\ ou)k e)k te/xnhj a)ll' e)/nqeoi o)/ntej kai\ katexo/menoi pa/nta tau=ta ta\ kala\ le/gousi poih/mata ...

C'est ainsi que la Muse elle-même rend les poètes inspirés ... Car ce n'est pas grâce à leur art, mais parce qu'ils sont inspirés et possédés (par la Muse) que tous les grands poètes épiques disent tous ces beaux poèmes ...

le/gousi ga\r dh/pouqen pro\j h(ma=j oi( poihtai\ o(/ti [534b] a)po\ krhnw=n melirru/twn e)k Mousw=n kh/pwn tinw=n kai\ napw=n drepo/menoi ta\ me/lh h(mi=n fe/rousin w(/sper ai( me/littai, kai\ au)toi\ ou(/tw peto/menoi: kai\ a)lhqh= le/gousi. Kou=fon ga_r xrh=ma poihth/j e)stin kai\ pthno\n kai\ i(ero/n, kai\ ou) pro/teron oi[o/j te poiei=n pri\n a)\n e)/nqeo/j te ge/nhtai kai\ e)/kfrwn kai\ o( nou=j mhke/ti e)n au)tw=? e)nh=?:

Car les poètes nous disent bien qu'ils nous apportent les poèmes en butinant des sources de miel dans les jardins et les vallons des Muses, à la manière des abeilles, en voltigeant comme elles ; et ils disent la vérité. Car le poète est chose légère, ailée, sacrée, et il n'est pas capable de créer tant qu'il n'est pas inspiré, hors de lui, et qu'il n'a pas encore perdu la raison ...

[534e] ma/lista/ moi dokei= o( qeo\j e)ndei/casqai h(mi=n, i(/na mh\ dista/zwmen, o(/ti ou)k a)nqrw/pina/ e)stin ta\ kala\ tau=ta poih/mata ou)de\ a)nqrw/pwn, a)lla\ qei=a kai\ qew=n, oi( de\ poihtai\ ou)de\n a)ll' h)\ e(rmhnh=j ei)sin tw=n qew=n.

il me semble précisément que le dieu nous montre, afin que nous n'en doutions pas, que ces beaux poèmes ne sont ni humains ni faits par des hommes, mais divins et faits par des dieux, et que les poètes ne sont rien d'autre que les interprètes des dieux.

Platon, Ion, extraits 533e-534e
traduction des auteurs

vocabulaire
exercices
étymologie

haut de page tête de chapitre Accueil de Musagora