Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

  L E S  S E P T   M E R V E I L L E S  D U  M O N D E
Dossier
Présentation - La pyramide de Khéops - Les jardins suspendus de Babylone - Le temple d'Artémis à Éphèse - La statue de Zeus à Olympie - Le mausolée d'Halicarnasse - Le colosse de Rhodes Le phare d'Alexandrie
Activités
Pistes de travail

sommaire du site

Nous écrire


Le colosse de Rhodes

 

Constantin VII Porphyrogénète

Constantin VII Porphyrogénète, né en septembre 905 à Constantinople, mort le 9 novembre 959 à Constantinople, est empereur byzantin de 913 jusqu’à sa mort, bien qu’il n'exerce effectivement le pouvoir qu’à partir de 944. Il appartient à la dynastie macédonienne.
Confiné au palais impérial sous le règne de son beau-père Romain Ier, Constantin VII s'avère un peintre de talent et doté d'une curiosité intellectuelle sans limite : il consacra ainsi des heures à l'étude des arcanes des cérémonies de la cour byzantine, dont il tira une étude intitulée De ceremoniis aulae byzantinae (Le Livre des cérémonies). Il écrivit également un ouvrage intitulé De administrando imperio, destiné à son fils Romain, futur Romain II. Il le conseille sur le gouvernement intérieur de l’Empire et décrit minutieusement les moyens de combattre ses ennemis extérieurs (source Wikipédia).

Dans le De administrando imperio, Constantin raconte le départ pour la Syrie des vestiges du colosse de Rhodes.

Aide pour traduire les nombres