Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

  L E S  S E P T   M E R V E I L L E S  D U  M O N D E
Dossier
Présentation - La pyramide de Khéops - Les jardins suspendus de Babylone - Le temple d'Artémis à Éphèse - La statue de Zeus à Olympie - Le mausolée d'Halicarnasse - Le colosse de Rhodes Le phare d'Alexandrie
Activités
Pistes de travail

sommaire du site

Nous écrire


Le colosse de Rhodes

 

Martial

Marcus Valerius Martialis, Martial, est né et mort en Hispanie (40 après J.-C. – 102 après J.-C.). Sa vie nous est connue par les informations que l'on peut tirer de son œuvre : vers l'âge de vingt-cinq ans, il quitte l'Hispanie pour s'installer à Rome et parfaire son éducation. Il fréquente Sénèque, Lucain, puis Juvénal, Quintilien, Pline le Jeune... Pour subsister, il cherche des protecteurs et s'efforce de plaire aux empereurs.

Il travaille le genre de l'épigramme, pièce courte à laquelle il donne une portée satirique. Livre I, épigramme 71, Martial propose à son livre un itinéraire dans Rome sans s'arrêter pour admirer le colosse.

De spectaculis célèbre la disparition de la Maison Dorée au profit de bâtiments de loisirs.