Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

  L E S  S E P T   M E R V E I L L E S  D U  M O N D E
Dossier
Présentation - La pyramide de Khéops - Les jardins suspendus de Babylone - Le temple d'Artémis à Éphèse - La statue de Zeus à Olympie - Le mausolée d'Halicarnasse - Le colosse de Rhodes Le phare d'Alexandrie
Activités
Pistes de travail

sommaire du site

Nous écrire


Le colosse de Rhodes

 

Platon

Platon est né en 427 avant J.-C. Il est issu d'une famille aristocratique athénienne et reçoit en conséquence une éducation soignée. C'est vers l'âge de 20 ans qu'il rencontre Socrate dont il devient le disciple.
Après la mort de son maître, en 399, il se rend à Syracuse à l'invitation de Denys l'Ancien ; son séjour se termine par une expulsion. Il rentre alors à Athènes et crée en 367 son Académie. Il y enseigne, tout en composant une œuvre philosophique très importante. Par deux fois, il se rendra à nouveau en Sicile, sans parvenir à créer une « république » selon ses idées.
Il meurt vers 347-346.

L'œuvre de Platon nous brosse un portrait de son maître et l'une des caractéristiques de Socrate semble être sa dévotion pour le Soleil.
L'Apologie de Socrate : lors du procès, Socrate se défend contre le deuxième chef d'accusation de Mélètos « ne pas croire aux Dieux auxquels croit l'Etat, mais à des divinités nouvelles, qui en sont différentes », comme le reste des hommes, il croit, dit-il, que le Soleil est un dieu.

Le Cratyle : Socrate explique les premières croyances des hommes, et justifie par l'étymologie le mot « dieux ».
Si la religion grecque a évolué, les Barbares, eux, gardent comme dieux le Soleil, la Lune, les Astres...

Le Banquet : Alcibiade, tenant à démontrer le caractère exceptionnel de Socrate, raconte une anecdote lorsqu'ils prirent part ensemble à l'expédition de Potidée. Préoccupé par quelque problème, Socrate resta debout à réfléchir durant vingt-quatre heures. Il interrompit son intense réflexion après sa prière au Soleil.