Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

  L E S  S E P T   M E R V E I L L E S  D U  M O N D E
Dossier
Présentation - La pyramide de Khéops - Les jardins suspendus de Babylone - Le temple d'Artémis à Éphèse - La statue de Zeus à Olympie - Le mausolée d'Halicarnasse - Le colosse de Rhodes Le phare d'Alexandrie
Activités
Pistes de travail

sommaire du site

Nous écrire


Le colosse de Rhodes

 

Pline l'Ancien

Pline l'Ancien est l'oncle de Pline le Jeune. Né en 23 après J.-C., il est mort en 79 après J.-C. lors de la célèbre éruption du Vésuve qui détruisit Herculanum et Pompéi. D'origine équestre, il fit une brillante carrière militaire et politique avant de devenir un homme de confiance de Vespasien.
Son œuvre est des plus diverses. Son Histoire naturelle porte sur de très nombreux sujets, histoire, géographie, ethnographie, anthropologie, botanique. Les livres 33 à 37 de cet ouvrage sont consacrés à l'art et aux pierres précieuses.
Le livre 34 est consacré au cuivre, au bronze et aux artistes ayant réalisé des œuvres dans ces métaux.

Lysippe est un bronzier particulièrement talentueux

 

Parmi les statues remarquables, Pline cite le colosse de Rhodes, œuvre de Charès de Lindos, élève de Lysippe : même à terre, la statue reste très impressionnante. Pline cite ensuite des œuvres colossales de son époque réalisées par un même artiste, Zénodore : Mercure chez les Arvernes, et la statue de Néron à Rome dans la Maison dorée.

Un commentaire juxta-linéaire du texte est proposé dans un article de l'Encyclopédie ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers de Diderot et d'Alembert.