Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

  L E S  S E P T   M E R V E I L L E S  D U  M O N D E
Dossier
Présentation - La pyramide de Khéops - Les jardins suspendus de Babylone - Le temple d'Artémis à Éphèse - La statue de Zeus à Olympie - Le mausolée d'Halicarnasse - Le colosse de Rhodes Le phare d'Alexandrie
Activités
Pistes de travail

sommaire du site

Nous écrire


Le Mausolée d'Halicarnasse

   

Visions médiévales

Le château de Bodrum

   C'est sans doute un séisme qui, vers le début du quatorzième siècle, a provoqué la ruine du Mausolée qui était resté debout un millier d'années.

   Un siècle plus tard, en 1409, les chevaliers de Rhodes, Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, construisent le château Saint-Pierre. Bodrum, le nom turc d'Halicarnasse, viendait du latin Petronium, dérivé de Petrus.

Fugitive réapparition

   Deux textes insolites témoignent de la découverte, en 1422, pendant la construction du château, de la chambre funéraire. Voici ce qu'écrivent Schlegeholt et Guichard.