Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

  L E S  S E P T   M E R V E I L L E S  D U  M O N D E
Dossier
Présentation - La pyramide de Khéops - Les jardins suspendus de Babylone - Le temple d'Artémis à Éphèse - La statue de Zeus à Olympie - Le mausolée d'Halicarnasse - Le colosse de Rhodes Le phare d'Alexandrie
Activités
Pistes de travail

sommaire du site

Nous écrire


La pyramide de Khéops

   

Description

Un vaste ensemble de constructions funéraires

   Les trois grandes pyramides de Gizeh, Khéops, Khéphren et Mykérinos sont d'autant plus remarquables qu'elles s'élèvent au sein d'un impressionnant ensemble de constructions funéraires. Dès la IIIe dynastie, les pyramides sont en effet entourées d'autres monuments, qui sont liés à la cérémonie funèbre :
    – le temple de la vallée, où arrive, sur un navire, le corps du pharaon et où ont lieu l'embaumement et les rituels funéraires ;
    – une chaussée monumentale qui permet de conduire le corps, dans son cercueil, vers la pyramide ;
    – un temple bâti au pied de la pyramide ; là ont lieu les derniers rituels avant que la dépouille ne pénètre, escortée de prêtres et de serviteurs, dans la pyramide, afin d'être installée dans le sarcophage de la chambre funéraire. C'est dans ce temple que sera célébré le culte du roi défunt.

plan du site de Gizeh
plan du site de Gizeh

La pyramide de Khéops

   Mesures

    Longtemps restée le plus grand édifice connu (quoiqu'elle ne soit guère plus haute que celle de Khéphren, la différence étant de 3 mètres), la Grande Pyramide a fait l'objet de nombreuses comparaisons : avec les temples grecs, la basilique Saint-Pierre à Rome, la cathédrale Saint-Paul à Londres, ou encore la Tour Eiffel, même si l'architecture de ces monuments n'a que bien peu de points communs avec celle de la pyramide : ces rapprochements sont un " véritable non-sens architectural qui accroît encore le surdimensionnement de ce mausolée colossal " (J.-P. Adam).
    Les dimensions de la Grande Pyramide ont longtemps focalisé l'attention et fait l'objet de nombreuses conjectures, d'autant plus que sa base est restée longtemps ensablée. Thalès est le premier à en avoir mesuré la hauteur. Elle mesure 230 m de côté environ, ses faces ont une pente de 51°50', son volume avoisine les 2 600 000 mètres cubes. Sa hauteur actuelle est d'à peu près 137 m. Le monument devait atteindre un peu plus de 146 m, quand existait encore le revêtement de calcaire poli, aujourd'hui disparu, qui recouvrait sa surface
.

   Extérieur de la pyramide

    La façade où s'ouvre, à 16 m au-dessus du niveau du sol, l'entrée de la construction, est orientée au nord avec une très grande précision. L'accès actuel, situé sous la véritable entrée, se fait par une percée bien postérieure, plus proche du sol.
Si la rampe d'accès et le temple haut ont été mis au jour et fouillés, le temple bas est toujours enfoui. Mais deux grandes barques solaires ont été découvertes en 1954 dans des fosses, sur son côté au sud.

Pyramide de Khéops, photo Maro Pyramide de Khéops, photo Maro barque solaire, photo Maro
Pyramide de Khéops
Pyramide de Khéops
Barque solaire (Musée de la barque solaire, Gizeh)
Photos Maro

   Intérieur de la pyramide

    Le volume "en creux" est dérisoire si on le rapporte au volume total de la pyramide ; il est constitué d'un réseau de galeries aboutissant à trois chambres, ainsi que de quatre conduits d'aération.


plan en coupe de la Grande Pyramide
Plan en coupe
de la grande pyramide

    La chambre funéraire souterraine, desservie par un couloir descendant de dimensions modestes (1,20 m de haut sur 1,05 m de large), est creusée dans le socle rocheux, au centre de la pyramide, à 30 m de profondeur, et prolongée par une galerie. Cet ouvrage, inachevé, aurait pu recevoir les restes du roi s'il était mort avant que la pyramide ne soit terminée.
    Une galerie ascendante part de ce couloir et s'élargit considérablement à partir d'un "carrefour", d'où partent deux autres galeries, pour devenir la grande galerie, au plafond en encorbellement, d'une hauteur de 8,50 m pour une longueur 47,8 m, et d'une largeur d'un peu plus de 2 m, qui mène à la "chambre du Roi". Une fois le pharaon conduit à sa dernière demeure, des blocs de granit, préalablement immobilisés par des traverses, étaient libérés par des ouvriers et venaient boucher l'entrée de la galerie.
    La "chambre du Roi", précédée par une antichambre destinée à la protéger grâce à des herses de granit, est faite de pierres de granit poli. Longue de 10,50 m, large de 5,2 m, et haute de 5,8 m, elle contient un sarcophage de granit noir ; dans cette pièce partent deux conduits d'aération. Le plafond plat est surmonté d'autres pièces placées en hauteur, destinées à équilibrer les forces et surdimensionnées par rapport au rôle qu'elles sont censées remplir. Dans l'une d'elles se trouve une inscription en hiéroglyphes portant le nom de Khéops.
    Une autre chambre funéraire inachevée, appelée à tort chambre de la Reine, est desservie par une galerie horizontale partant du "carrefour".
    Un couloir d'échappement permettait aux ouvriers qui venaient de boucher la grande galerie de quitter la pyramide. Il descend du "carrefour" vers la chambre souterraine.

 Les deux autres pyramides et le sphinx

    Outre les deux autres pyramides de grande taille, celle de Khéphren et celle de Mykérinos, la Grande Pyramide est entourée de trois pyramides de taille plus modeste destinées aux reines, ainsi que de nombreuses sépultures, des mastabas qui accueillaient les restes de la famille royale ou de dignitaires.
    La pyramide de Khépren offre la particularité d'avoir conservé, dans sa partie haute, son revêtement de pierres polies et semble donc aujourd'hui plus grande que celle de Khéops : elle mesure en effet 143,5 m et le côté de sa base est de 215,3 m. Elle est plus pentue : 53° 7'. Le plan intérieur est plus simple et la chambre funéraire est creusée dans le sol. Le temple bas, dégagé, est relié par une rampe au temple haut.
    Mais c'est la statue du sphinx qui borde ce temple qui fait la notoriété du lieu. Le sphinx, gigantesque statue de 20 m de haut et de 72 m de long dotée d'une tête humaine et d'un corps de lion taillés dans le calcaire, a stupéfié les visiteurs, au point que les Arabes l'avaient nommé "le Père de la terreur". Tous les voyageurs ne l'ont cependant pas vu dans son intégralité : il a en effet été ensablé et désensablé à plusieurs reprises. Construit suivant les égyptologues vers 2 500 av. J.-C. – quoique cette date soit elle aussi contestée – , il représenterait Khéphren, auquel on l'a longtemps identifié, ou Khéops.

Le sphinx et la pyramide de Khepren, photo Maro Le sphinx, photo Maro Le sphinx, photo Maro
Le sphinx et la pyramide de Khepren, photos Maro

     La pyramide de Mykérinos, de dimensions plus modestes puisqu'elle devait atteindre une hauteur de 65,5 m pour une base de 105 m de côté, attirera moins l'attention des voyageurs et des curieux.