Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

  L E S  S E P T   M E R V E I L L E S  D U  M O N D E
Dossier
Présentation - La pyramide de Khéops - Les jardins suspendus de Babylone - Le temple d'Artémis à Éphèse - La statue de Zeus à Olympie - Le mausolée d'Halicarnasse - Le colosse de Rhodes Le phare d'Alexandrie
Activités
Pistes de travail

sommaire du site

Nous écrire


La statue de Zeus à Olympie

   

Cicéron

Marcus Tullius Cicero est né à Arpinum, en 106 av. J.-C., d'une famille équestre. D'une grande ambition, il fait de solides études, à Rome et en Grèce. A son retour à Rome en 77, il exerce la profession d'avocat et, grâce à ses succès, il accède à la politique. Consul en 63, il réprime fermement la conjuration de Catilina. Après un court exil, puis son rappel à Rome en 57, il accepte le gouvernement de la Cilicie (51-50). Il revient à Rome lors de la guerre civile, choisit Pompée, puis obtient le pardon de César. En 44, lors de l'assassinat de César, il attaque violemment Antoine et soutient Octave. Lorsque les deux hommes s'allient, Cicéron est proscrit. Il est assassiné le 7 décembre 43.

Le traité De Oratore est constitué d'un dialogue entre Antoine et Crassus avec deux jeunes gens Cotta et Sulpicius. Cicéron y expose ses idées sur la formation de l'orateur. L'éloquence, comme les arts plastiques, tend vers une perfection abstraite et non vers une simple imitation.