Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

  L E S  S E P T   M E R V E I L L E S  D U  M O N D E
Dossier
Présentation - La pyramide de Khéops - Les jardins suspendus de Babylone - Le temple d'Artémis à Éphèse - La statue de Zeus à Olympie - Le mausolée d'Halicarnasse - Le colosse de Rhodes Le phare d'Alexandrie
Activités
Pistes de travail

sommaire du site

Nous écrire


La statue de Zeus à Olympie

   

Sénèque le Père

Lucius Annaeus Seneca, dit Senior naquit à Cordoue vers 55 avant J.-C., et semble avoir vécu près de 95 ans. On garde de lui dix livres de Controuersiae, qui sont des plaidoyers judiciaires tantôt authentiques, tantôt fictifs, et sept Suasoriae, qui conservent les discours pro et contra de sept cas judiciaires. Ces extraits sont intéressants non seulement pour leur valeur historique, mais aussi pour l'imaginaire presque romanesque qu'ils représentent. On fera d'utiles comparaisons avec certains dénouements de Molière.

Huitième livre des Controverses de Sénèque le Père
Les Éléens ont "emprunté" Phidias aux Athéniens pour qu'il fasse la statue chryséléphantine de Zeusà Olympie. Le contrat stipule qu'ils rendent Phidias ou qu'ils versent 100 talents aux Athéniens. Prétextant que Phidias aurait détourné de l'or destiné à la réalisation de la statue, les Eléens restituent Phidias aux Athéniens après lui avoir coupé les mains. Les Athéniens protestent et réclament les 100 talents. Texte en latin