Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

 LE TEMPLE D'ARTÉMIS À ÉPHÈSE

sommaire du site

Elien : Un enfant condamné à mort pour sacrilège
(Elien, Histoires, V, 16)

 .


Ὅτι ἐκ τοῦ τῆς Ἀρτέμιδος στεφάνου πέταλον χρυσοῦν ἐκπεσὸν ἀνείλετο παιδίον, οὐ μὴν ἔλαθεν. οἱ οὖν δικασταὶ παίγνια καὶ ἀστραγάλους προύθηκαν τῷ παιδὶ καὶ τὸ πέταλον· ὃ δὲ καὶ αὖθις ἐπὶ τὸν χρυσὸν κατηνέχθη. καὶ διὰ ταῦτα ἀπέκτειναν αὐτὸν ὡς θεοσύλην, οὐ δόντες συγγνώμην τῇ ἡλικίᾳ, ἀλλὰ τιμωρησάμενοι διὰ τὴν πρᾶξιν.

(Elien, Histoires, V, 16)

   

Enfant jugé comme sacrilège.:

Un enfant avait pris une feuille d'or qui s'était détachée de la couronne de Diane; on s'en aperçut. Les juges au tribunal de qui il fut traduit, firent mettre devant lui des jouets de son âge, des dés, et la feuille d'or : il se jeta précipitamment sur la feuille. Alors les juges, sans égard pour son âge, le condamnèrent à mort comme sacrilège.

Traduction Bon-Joseph DACIER, ELIEN, Histoires diverses. Paris, Delalain, 1827

Texte intégral disponible sur le site Hodoi elektronikai de l'Université Catholique de Louvain
et sur le site de Philippe remacle