Vous êtes dans un espace d'archives.   Découvrez le nouveau site Musagora !

-

 ALEXANDRE LE GRAND

sommaire du site

Pausanias : Influence crétoise sur la côte ionienne
(Pausanias,  VII,2,  6-9)

 .

Κολοφώνιοι δὲ τὸ μὲν ἱερὸν τὸ ἐν Κλάρῳ καὶ τὸ μαντεῖον ἐκ παλαιοτάτου γενέσθαι νομίζουσιν· ἐχόντων δὲ ἔτι τὴν γῆν Καρῶν ἀφικέσθαι φασὶν ἐς αὐτὴν πρώτους τοῦ Ἑλληνικοῦ Κρῆτας, Ῥάκιον καὶ ὅσον εἵπετο ἄλλο τῷ Ῥακίῳ {καὶ ὅσον ἔτι} πλῆθος, ἔχον τὰ ἐπὶ θαλάσσῃ καὶ ναυσὶν ἰσχῦον· τῆς δὲ χώρας τὴν πολλὴν ἐνέμοντο ἔτι οἱ Κᾶρες.

(Pausanias,  VII,3,  1)

Ἐρυθραῖοι δὲ τὸ μὲν ἐξ ἀρχῆς ἀφικέσθαι σὺν Ἐρύθρῳ τῷ Ῥαδαμάνθυός φασιν ἐκ Κρήτης καὶ οἰκιστὴν τῇ πόλει γενέσθαι τὸν Ἔρυθρον· ἐχόντων δὲ αὐτὴν ὁμοῦ τοῖς Κρησὶ Λυκίων καὶ Καρῶν τε καὶ Παμφύλων, Λυκίων μὲν κατὰ συγγένειαν τὴν Κρητῶν - καὶ γὰρ οἱ Λύκιοι τὸ ἀρχαῖόν εἰσιν ἐκ Κρήτης, οἳ Σαρπηδόνι ὁμοῦ ἔφυγον

(Pausanias,  VII,3, 7)

   

Les Colophoniens ont à Claros un temple et un oracle d'Apollon qu'ils disent être d'une grande antiquité. Voici, selon eux, les révolutions qu'ils ont souffertes. Dans le temps que les Cariens possédaient ce canton, les premiers Grecs qui y abordèrent furent des Crétois. Ils avaient pour chefs Rhakios qui avec la nombreuse troupe qu'il avait débarquée se rendit maître de la côte et s'y établit.

(Pausanias,  VII,3, 1)


Quant aux Érythréens, suivant leur tradition ils vinrent autrefois de Crète avec Érythros fils de Rhadamanthe, lequel Érythros donna son nom à la ville qu'ils habitent aujourd'hui. Mais ils n'étaient pas les seuls habitants. Il se mêla parmi eux des Lyciens, des Cariens, et des Pamphyliens; des Lyciens à cause de leur ancienne consanguinité avec les Crétois, car ils étaient originaires de Crète, et descendaient de ces anciens Crétois qui quittèrent le pays avec Sarpédon; des Cariens, comme ayant été autrefois liés d'amitié avec Minos;

(Pausanias,  VII,3, 7)

Traduction M. Clavier (ed° Bobée, Paris, 1821)

Texte intégral disponible sur le site Hodoi elektronikai de l'Université Catholique de Louvain
et sur le site de Philippe remacle