Fermer la fenêtre
 
16 à 24 % d’élèves en Europe ont des besoins éducatifs spéciaux
 



Plusieurs rapports d’organismes internationaux, UNESCO, OCDE, Commission européenne, ont mis l’accent sur la nécessité d’une aide pour les enfants en difficultés scolaires. Ce besoin est identifié sous le concept de « Besoins éducatifs spéciaux » - BES (Spécial Educational Needs). Un des premiers rapports (Warnock, 1978) estimait que la proportion d’enfants à BES était de 20 %.

Une enquête plus récente réalisée dans l’Union européenne par l’European Association for Special Education montre que 16 à 24 % des élèves en Europe ont des besoins éducatifs spéciaux parce qu’ils présentent des difficultés d’apprentissage. Ce rapport différencie trois types d'élèves en situation « d’échec scolaire » en fonction de leurs difficultés :
- 2-3 % ont une déficience avérée : sensorielle, motrice, mentale, autisme ;
- 4-6 % ne souffrent pas des déficiences précédentes, mais présentent des troubles développementaux spécifiques des apprentissages (dyslexie, dysphasie, dyspraxie…)
- 10 à 15 % ont des retards dont les causes sont attribuées à des déterminants économiques, sociaux, culturels, psychologiques, pédagogiques.

Extrait de Bilan de santé. Évaluation du développement scolaire pour la scolarité 5 à 6 ans, Laboratoire Cogni-sciences et apprentissages, Grenoble, 2001 (http://www.grenoble.iufm.fr/recherch/cognisciences/pdf/BSEDS%205-6%20V2%20(P1).pdf)