Closure cadet : logiciel d'entraînement à la lecture
 


Kinzinger René/Équipe départementale lecture de l'Inspection académique des Ardennes, CDDP des Ardennes, 2002

Couverture de Closure cadet : logiciel d'entraînement à la lecture

Closure cadet est un logiciel d’une prise en main très aisée qui permet aux élèves de s’entraîner à lire des textes de difficulté croissante sur la base d’un seul type d’exercice : l’exercice à trous. Cet exercice, connu de tous les enseignants, profite ici des atouts de l’informatique : Closure cadet repose sur une conception interactive de l’exercice, réalisé en autonomie, au cours duquel l’évaluation est immédiate et la recherche encouragée jusqu’à la réussite : l’ordre des réponses n’importe pas, les synonymes sont acceptés, un joker apparaît au bout d’un temps d’inactivité totale de l’élève, temps paramétré par l’enseignant, de même que l’apparition ou non d’une aide en cours d’exercice. « Travailler sur ordinateur supprime le stress de répondre devant les autres », déclare un enseignant. L’orthographe elle-même est soumise à une correction avec affichage et disparition de la forme correcte.
Closure cadet propose aux enseignants de mettre en place un entraînement long qui va permettre de travailler les stratégies de lecture autres que la reconnaissance des mots, déjà souvent entraînée par ailleurs :
- Le bagage de textes joints est riche en quantité et diversité, il offre à lui seul la possibilité d’une expérience de lecture conséquente : 92 exercices portent sur des textes de fiction, documentaires et de presse, tous issus des éditions Milan (afin que les documents authentiques soient reconnus en BCD, CDI ou bibliothèque) ; ils sont répartis en dix séries de difficulté croissante qui ne comportent aucune indication de niveau de classe afin qu’elles soient utilisées au plus près des compétences ou des difficultés des enfants. Chaque enseignant peut aussi intégrer des textes propres à sa classe.
- Les compétences mises en jeu dans un tel exercice dépassent le seul objectif de découverte du mot en lui-même ; c’est la multiplicité et la convergence des indices (réseaux sémantique, syntaxique, textuel, culturel) repérés pour découvrir ce mot qui prévaut (maîtriser le texte en tant que système) ainsi que la compréhension de la fonction du mot et une approche de son sens. Par l’exercice à trous, le but est aussi de développer chez l’élève des stratégies face à un mot non compris même s’il sait le déchiffrer (en guise d’aide à l’explicitation, un diaporama, à destination des enseignants et des élèves, est joint au logiciel).

Ce logiciel offre la possibilité d’un accompagnement métacognitif : l’historique enregistre l’ensemble des propositions faites par chaque élève, ce qui permet à l’enseignant d’analyser les erreurs commises, de réfléchir avec l’élève sur les stratégies utilisées ou non utilisées. Ces échanges réflexifs doivent également porter sur le transfert des stratégies mises en place dans les textes du logiciel vers les textes lus en situation de lecture authentique.

Les résultats s’affichent par élève, par groupes ou par classe, sur la période choisie par l’enseignant.

Pour une présentation du logiciel :
http://crdp.ac-reims.fr/cddp08/closure/index.htm

Annie Janicot (CRDP de Champagne-Ardenne)