Bien Lire  
.Liens Nouveautés du site, Plan du site, Contact
Page Actualités Atelier
Page Atelier
Page Médiathèque
Page Syndicat d'initiative
Page Échanges
Comprendre des consignes avec un support écrit aux cycles 1 et 2
 


Auteur : Direction de la programmation et du développement
Niveau : grande section - cours préparatoire

Introduction
La compréhension de consignes n’est qu’un aspect de la compréhension du langage. Comprendre des consignes n’est pas une fin en soi, mais cette compétence constitue une des conditions de la réussite des enfants dans bien des activités scolaires. En effet, la majorité d’entre elles est introduite par des consignes plus ou moins longues, plus ou moins complexes. La consigne représente une forme particulière des discours prescriptifs ; elle condense, dans un énoncé en général bref et sans redondance, plusieurs types d’instructions : l’énoncé du problème à résoudre ou de la tâche à réaliser (aspect cognitif), la manière dont il convient de répondre (des éléments moteurs et spatio-temporels : écrire, souligner, barrer, recopier, etc.). Elle peut être simple (tenant en une seule proposition) ou complexe (deux ou plusieurs propositions elles-mêmes coordonnées de manière plus ou moins complexe).

Comprendre des consignes, ce n’est pas seulement comprendre un court discours dans ses aspects syntaxiques et lexicaux. C’est aussi comprendre la fonction de cette phase de l’activité scolaire : savoir que c’est sur la base de ce court discours que l’on va réaliser quelque chose, que c’est le langage qui commande l’action.
La compréhension de consignes ne se suffit donc pas à elle-même : elle n’a de sens que par rapport à un contenu, le niveau de complexité et donc de maîtrise de ce contenu pouvant largement déterminer la qualité des réponses des enfants.

Les résultats des enfants à l’évaluation dans les situations de compréhension de consignes peuvent naturellement être analysés, afin de repérer, au sein de la classe, les difficultés de certains enfants dans ce domaine.
Ils doivent surtout être mis en relation avec les résultats dans les autres domaines évalués et plus particulièrement ceux concernant l’évaluation des connaissances dans le domaine de l’écrit. On peut chercher ainsi à repérer les difficultés qui relèvent de ce domaine de celles qui paraissent liées à la compréhension des consignes.
Dans ce dernier cas, il est alors nécessaire de travailler sur ces difficultés initiales. Les propositions qui suivent visent à présenter des exemples d’activités pédagogiques susceptibles d’être mises en œuvre dans la classe. Des prolongements pédagogiques ont été proposés pour les exercices destinés aux élèves de GS, il peut être utile de s’y référer.

Pistes de travail proposées pour la compréhension de consignes

Travailler l’écoute
L’objectif est que les enfants pratiquent une forme d’écoute particulière, précise : écouter pour faire ensuite ce qui a été demandé, tout et seulement ce qui a été demandé, comme c’était demandé.
L’enseignant aide les enfants à repérer la phrase-consigne pour ce qu’elle est et les conduit à adopter des attitudes propices à l’écoute :
- en instaurant des moments de silence ;
- en incitant les enfants à diriger leur regard vers l’adulte ;
- en mobilisant l’attention sur sa parole, sur le message verbal ;
- en répétant la consigne dans la phase de relance de l’action.
L’objectif est que les enfants adaptent progressivement leur comportement pour parvenir à une écoute « réflexe » et durable des consignes jusqu’à ce qu’il ne soit plus nécessaire de les répéter en cours de réalisation.

Travailler le lexique des consignes
Les activités scolaires plus formelles comme le graphisme, les mathématiques, etc. sont souvent introduites par des consignes faisant appel à un lexique spécifique. Certains termes sont compris très tôt (faire une croix, découper, colorier, dessiner, bien que ces deux derniers verbes soient parfois confondus), d’autres posent davantage de difficultés (souligner, barrer, entourer, relier). Il est donc nécessaire, chaque fois que ces termes sont utilisés, de bien en élucider le sens.
Les situations de la vie quotidienne abondent d’occasions d’utiliser les termes essentiels dans les consignes : verbes d’action, noms des objets utilisés, termes relatifs au temps et aux positions dans l’espace. C’est parce que les mots auront été rencontrés et utilisés souvent en situation qu’ils feront sens.
On peut en outre élaborer un « dictionnaire » du travail scolaire qui permettra de garder une trace de la signification de ces mots.
Les consignes les plus fréquemment rencontrées sont travaillées au quotidien. Toute nouvelle consigne fait l’objet d’un apprentissage spécifique (fiches techniques, montage de jouets, fabrication d’objets technologiques, fiches de travail...).

Développer les capacités à juger de la pertinence ou de la faisabilité de certaines consignes
On peut entraîner les enfants à juger de la pertinence des consignes ou de leur faisabilité. L’intérêt de ces activités métacognitives est de les amener à développer leurs capacités de contrôle et, ce faisant, à porter une attention plus grande à la forme et au contenu des consignes.

À titre d’exemple :
- faire compléter des consignes et demander aux enfants de juger de leur pertinence :
« Prends ton crayon rouge et ....... l’oiseau. » ;
« ......... tous les mots qui ne sont pas pareils au modèle. » ;
« Prends tes ciseaux et ........ le papier. » ;

- comparer différentes réponses à une consigne et valider la bonne réponse.

Reformuler des consignes
Souvent, la consigne est donnée, explicitée, reformulée par l’enseignant qui facilite la compréhension. Ce travail doit progressivement être assuré par les enfants eux-mêmes qui en intérioriseront le principe. Il se fera de manière collective pendant un certain temps. On apprendra aux enfants à s’en passer, mais le maître restera attentif aux cas particuliers des enfants qui en auront encore besoin, et interviendra auprès d’eux pour un échange de cette nature.
La reformulation par l’enfant constitue pour l’enseignant un bon indicateur de compréhension et de mémorisation de la consigne.

Créer des consignes
On peut également placer régulièrement les enfants en situation de donner des consignes et de juger de leur correcte exécution.
Dans ce cadre, on sera attentif à proposer des situations qui obligent à mobiliser le lexique des positions dans l’espace, des relations dans le temps.

Exemples :
- trouver les consignes correspondant à un tracé de déplacement ;
- trouver les consignes de montage d’un objet technologique, « faire écrire » des textes prescriptifs en utilisant la dictée à l’adulte (exemples : recettes de cuisine, fiches de montage...) ;
- trouver les consignes à partir de la réalisation de travaux d’élèves ;
- dicter les consignes à réaliser à ses pairs, enregistrer les consignes énoncées et valider la réponse (respect de la consigne).

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Nota bene 
Ces situations pédagogiques sont extraites d’Évaluation et aide aux apprentissages en grande section de maternelle et en cours préparatoire.
Cet outil est présent dans chaque école sous forme d’une brochure verte et d’un cédérom et également accessible sur le site banqoutils (http://www.banqoutils.education.gouv.fr).
L’objectif de ces outils est d’aider les enseignants à faire le point en début d’année scolaire sur des compétences et des difficultés de leurs élèves afin de concevoir la programmation des activités pour leur classe en prenant en compte les acquis et les besoins de chacun.
En prolongement des exercices d’évaluation des compétences sont proposées des situations pédagogiques pour aider aux apprentissages, telles celles qui précèdent.
En prolongement des exercices d’évaluation des compétences, vous pouvez accéder à l’outil d’évaluation proposé pour évaluer la compétence « comprendre des consignes avec un support d’écrit », d’où sont extraites les situations présentées : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/fic/ECPACC01.pdf


Mise en ligne en septembre 2003.

Acteur ou témoin, vous pouvez réagir

Retour à la liste

 
Haut de page
Copyright CNDP
Nouveautés du site Plan du site Contact Partenaires Mentions légales Crédits