Bien Lire  
.Liens Nouveautés du site, Plan du site, Contact
Version imprimable
Page Actualités Médiathèque
Page Atelier
Page Médiathèque
Page Syndicat d'initiative
Page échanges
Contribution de l'exploration tactile de lettres dans un programme de préparation à l'apprentissage de la lecture en grande section

Lorsqu’on apprend à lire, il faut nécessairement découvrir comment fonctionne le code écrit et comprendre notamment le principe qui relie les unités graphiques (les lettres) et les unités phoniques (les sons). Ainsi, pour apprendre à lire, l'enfant doit parvenir à découvrir ce que l'on nomme le principe alphabétique, qui consiste à comprendre que les mots parlés sont représentés à l'écrit par la transcription de leur structure phonologique (c’est-à-dire les sons qui les composent à l'oral et leur combinaison). Une des principales solutions proposées pour aider l'enfant dans cette découverte consiste à lui faire prendre conscience que les mots parlés sont constitués de séquences de sons élémentaires, appelés par les linguistes, les phonèmes (par exemple, les mots rat et chat, se distinguent par un seul phonème).
Les recherchent montrent que le niveau de conscience phonémique des enfants (c’est-à-dire leur capacité à manipuler les phonèmes d'un mot parlé) est étroitement lié à leur niveau en lecture. Certains chercheurs ont ainsi élaboré des entraînements de lecture ayant pour objectif de développer la conscience phonémique des enfants. Pour cela, on utilise essentiellement des exercices à l'oral, dans lesquels les enfants doivent effectuer une tâche particulière sur les sons d'un mot. Les exercices les plus couramment utilisés sont les suivants :
- isolement de phonèmes (quel est le premier/dernier son du mot « rat » ?) ;
- segmentation de phonèmes (quels sons entends-tu dans le mot « rat » ?) ;
- fusion de phonèmes (le mot « gâteau »  est épelé phonème par phonème /g/ /a/ /t/ /o/, l'enfant doit reconnaître le mot) ;
- identification du phonème manquant (quel son entends-tu dans le mot « rare » qui manque dans le mot « rat » ?) ;
- ajout et suppression de phonèmes (si je dis « pull », tu me dis « ull », si je dis « pain », tu me dis « ain », que me dis-tu si je dis « poule » ?) ;
- identification de phonèmes (quels mots commencent/finissent par le même son : « roue, riz, chien » ?).
La prise de conscience que les mots parlés sont constitués de séquences de phonèmes est une acquisition critique pour l'apprentissage de la lecture puisqu'elle va permettre aux enfants de comprendre le principe alphabétique, mais également d'utiliser une procédure de lecture phonologique, qui consiste à traduire la séquence de lettres du mot lu en une séquence de sons correspondants.
Certaines recherches montrent que l'association d'un travail destiné à développer la conscience phonémique à des exercices centrés autour de l'apprentissage de l'identité des lettres permettrait d'optimiser l'effet de ce type d'entraînement et de faciliter l'apprentissage des associations lettres-sons. Les lettres permettraient aux enfants de mieux comprendre le principe alphabétique, en fournissant des symboles concrets pour représenter les phonèmes. L'entraînement à l'analyse phonémique et l'apprentissage des associations lettres-sons jouent un rôle complémentaire ; comprendre le principe alphabétique revient à acquérir ces deux compétences.
L'apport de l'exploration tactile de lettres dans un entraînement de préparation à la lecture
Récemment, nous avons évalué chez de jeunes enfants prélecteurs, en grande section de maternelle, l’effet d’un entraînement multisensoriel incluant la modalité haptique manuelle (le toucher) (Gentaz, Colé et Bara, 2003) 1. Nous avons ainsi montré les effets bénéfiques de l’ajout de la modalité haptique dans un entraînement destiné à développer la conscience phonémique, la connaissance de certaines lettres et associations lettres-sons sur la compréhension et l’utilisation du principe alphabétique. Deux entraînements se différenciant par les modalités sensorielles sollicitées ont été évalués. L'entraînement « HVAM » (Haptique-Visuel-Auditif-Métaphonologique) sollicite les modalités haptique, visuelle et auditive et l'entraînement « VAM » (Visuel-Auditif-Métaphonologique) uniquement les modalités visuelle et auditive. Ces deux entraînements proposent de façon commune des exercices destinés à développer la conscience phonémique, la connaissance des lettres et des associations lettres/sons. Cependant, le travail sur l'identité des lettres est basé sur une exploration visuo-haptique et haptique dans l'entraînement HVAM et sur une exploration seulement visuelle dans l'entraînement VAM. Les performances des enfants ont été mesurées avant et après les entraînements par deux épreuves destinées à évaluer la compréhension du principe alphabétique (tests de lecture de pseudo-mots et de connaissance des lettres) et par trois épreuves de conscience phonologique (test de rimes et d'identification de phonèmes en position initiale et finale dans les mots).
Déroulement d'une séance d'entraînement
Chacun des deux groupes a suivi un programme d’entraînement spécifique de préparation à la lecture : un entraînement HVAM ou un entraînement VAM. Chaque entraînement est composé de plusieurs séances, une par semaine, chacune centrée autour de l’apprentissage d’un son et de la lettre correspondante. À l'issue des séances, six sons et les lettres correspondantes ont été apprises (a, i, r, t, p, b). Chaque séance d’entraînement a une durée de vingt-cinq minutes environ et se déroule dans une salle isolée du bruit pour optimiser l’attention des enfants. Les enfants, par groupe de cinq ou six, sont assis autour d'une table de manière à favoriser les interactions. Chacun d’entre eux est sollicité pour participer aux différents exercices. Le déroulement des séances d'entraînement est présenté dans le tableau ci-dessous.

Déroulement des séances d'entraînement
Entraînement HVAM
Entraînement VAM
La comptine
Chaque séance commence par la lecture d'une comptine qui contient le son étudié en un grand nombre d'exemplaires. Les enfants tentent de repérer le son qui va faire l'objet de la séance. La comptine est ensuite répétée phrase par phrase par les enfants, ce qui leur permet de prononcer plusieurs fois le son, et de se familiariser avec celui-ci.
Les posters
On présente aux enfants des images correspondant soit à des mots qui commencent ou finissent par le son cible, soit à des mots distracteurs (qui ne contiennent pas le son). Parmi six mots, chaque enfant doit trouver les trois mots qui commencent par le son étudié. Puis, ils doivent trouver parmi six autres mots, les trois qui finissent par ce son.

Exploration haptique des lettres
Les enfants vont explorer tactilement des lettres en relief, de grande puis de petite taille, et parcourir avec leur index les courbes de la lettre. L'exploration se fait d'abord les yeux ouverts (figure 1), puis les yeux fermés.
Un test de discrimination tactile est ensuite effectué. Il consiste à distinguer la lettre apprise pendant la séance d’une lettre distractrice qui lui ressemble physiquement et ce après exploration haptique des deux lettres (figure 2).
Exploration visuelle des lettres
Jeu de barrage
Les enfants ont pour tâche de barrer sur une feuille toutes les lettres cibles parmi des lettres distractrices.
Jeu de pioche
Les enfants piochent chacun à leur tour une lettre, parmi plusieurs lettres face cachée, et la placent dans une des deux boîtes posées sur la table (une boîte pour la lettre étudiée et une boîte pour toutes les autres lettres).

Le jeu de cartes
Plusieurs images sont étalées sur la table. Les enfants doivent choisir chacun à leur tour une image qui correspond à un mot commençant par le son cible. Puis ils doivent choisir, parmi d'autres images, celle qui illustre un mot qui finit par le son appris. Ce jeu s’achève lorsqu’il ne reste plus d’image cible à trouver.


Figure 1 : Exploration visuo-haptique d'une grande lettre en mousse
Figure 2 : Discrimination haptique entre la lettre cible et une lettre distractrice
Figure 1 : Exploration visuo-haptique d'une grande lettre en mousse
Figure 2 : Discrimination haptique entre la lettre cible et une lettre distractrice


À l'issue de l'entraînement, les enfants sont soumis, individuellement, à des post-tests. Les performances aux prétests et aux post-tests vont être comparées entre elles afin de mesurer les progrès réalisés par les enfants. Les performances obtenues par le groupe VAM, seront comparées à celles du groupe HVAM, afin de mesurer l'effet de l'exploration haptique des lettres par rapport à une simple exploration visuelle.
Les résultats (présentés dans le graphique ci-dessous) révèlent une amélioration de la lecture de pseudo-mots plus importante après l’entraînement HVAM qu’après l'entraînement VAM. Par ailleurs, une amélioration similaire après les deux entraînements est observée dans les autres tests. L'ajout de l'exploration haptique des lettres semble amplifier les effets bénéfiques de ce type d'entraînement sur le niveau de lecture des enfants.
Nombre moyen de pseudo-mots (maximum 8) lus en prétest et en post-test en fonction du type d'entraînement
Figure 3 : Nombre moyen de pseudo-mots (maximum 8) lus en prétest et en post-test en fonction du type d'entraînement

En grande section de maternelle, il apparaît essentiel de développer la conscience phonémique des enfants en leur proposant des exercices de manipulation et d'identification de phonèmes à l'intérieur des mots parlés. Pour que la préparation à l'apprentissage de la lecture soit plus efficace, ces exercices de conscience phonémique doivent être associés à un travail d'apprentissage de l'identité des lettres et des associations lettres-sons. Enfin, pour favoriser la compréhension du principe alphabétique, nous proposons que le travail sur l'identité des lettres s'appuie sur une exploration visuo-haptique et haptique.

Florence Bara et Pascale Colé
Laboratoire de psychologie et neurocognition (CNRS UMR-5105), université de Savoie
Édouard Gentaz
Laboratoire « Cognition et Développement » (CNRS UMR-8607)
université René Descartes, Paris-V


Mise en ligne en février 2004.


Retour à la page précédente
 

Haut de page
Copyright CNDP
Nouveautés du site Plan du site Contact Partenaires Mentions légales Crédits