Bien Lire  
.Liens Nouveautés du site, Plan du site, Contact
Version imprimable
Page Actualités Médiathèque
Page Atelier
Page Médiathèque
Page Syndicat d'initiative
Page échanges
Diplôme initial de langue française

La France a posé les jalons en 2003 d’une politique d’intégration rénovée dans laquelle la maîtrise de la langue française, vecteur essentiel d’accès à l’autonomie sociale et économique, occupe une place centrale.
Le contrat d’accueil et d’intégration, outil du nouveau service public de l’accueil des étrangers en situation régulière s’installant en France, prévoit notamment, lorsqu’un besoin est établi, une formation de base à la langue française. Il est essentiel que cette formation de base soit validée par un diplôme qui valorise les compétences acquises dans le parcours d’intégration et motive ainsi la poursuite nécessaire de l’apprentissage de la langue.
Pour la première fois, un diplôme, le DILF, valide un niveau initial de langue française. Cette avancée, unique en Europe, va notamment permettre d’inscrire les nouveaux arrivants, ou toute autre personne en situation de besoin linguistique, dans une dynamique positive et valorisante indispensable à la réussite de l’intégration.
Nous souhaitons qu’avec ce nouveau diplôme de l’Éducation nationale l’apprentissage de la langue française soit facilité pour ceux dont la langue maternelle n’est pas le français.
Pour ces hommes et ces femmes, apprendre la langue du pays où nombre d’entre eux ont choisi de vivre demande un effort considérable dont nous sommes conscients. Car pour aborder une langue étrangère à un niveau élémentaire afin de s’exprimer dans la langue du pays d’accueil, pour vivre en France, trouver sa place et s’épanouir dans notre société, il faut vouloir apprendre et avoir la possibilité de le faire. Avec la langue que l’on s’approprie, c’est la culture et les valeurs citoyennes du pays d’accueil que l’on fait siennes. Le DILF ouvre la voie à la réalisation de cet objectif prioritaire.
Qu’est ce que le DILF ?
C’est un nouveau diplôme de la langue française pour les premiers apprentissages. Le DILF valide un premier niveau de maîtrise du français ; il s’appuie sur un nouveau Référentiel pour les premiers acquis en français repéré par rapport aux niveaux de compétences en langues proposés par le Cadre européen commun de référence pour les langues du Conseil des l’Europe.
Conçu comme l’étape initiale dans les parcours de certification de langue française, le DILF a vocation à valider les premières compétences en français, notamment celles des personnes immigrées en France.
Le DILF et le Référentiel pour les premiers acquis en français, dont il procède, seront prochainement expérimentés, avant d’être utilisés sur l’ensemble du territoire en même temps que sera généralisé le contrat d’accueil et d’intégration (janvier 2006). La version définitive sera publiée à l’automne 2005.
L’organisation des épreuves et les modalités de délivrance du DILF feront l’objet d’un arrêté du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche courant 2005.
Le CIEP de Sèvres (Centre international d’études pédagogiques), établissement public sous tutelle du ministère de l’éducation nationale, assurera la gestion pédagogique et administrative du DILF.
Le DILF : tableau des compétences en français

COMPÉTENCES À L’ORAL
COMPÉTENCES À L’ÉCRIT
1. Réception orale
- comprendre une annonce publique
- comprendre une indication simple
- comprendre des instructions simples
- comprendre une information chiffrée
- comprendre l’heure

3. Réception écrite
- identifier la signalétique
- comprendre des instructions simples
- comprendre des informations de base
- comprendre des informations chiffrées
- reconnaître la nature et la fonction d’écrits simple

2. Production / interaction orale
Plusieurs activités d’expression à choisir dans la typologie suivante :
- demander / donner un prix
- présenter des personnes
- décrire des lieux
- exprimer un besoin
- indiquer la nature d’un problème de santé
- demander un rendez-vous
+ entretien avec le jury : participer à des échanges de base sur des sujets prévisibles

4. Production / interaction écrite
- recopier une adresse, un n° de téléphone
- noter un numéro, un prix, une date
- compléter un formulaire
- laisser un message simple

DILF et DEFL-DALF
Validant les compétences du niveau A1.1, niveau lui-même repéré par rapport au Cadre européen, le DILF prend place dans la lignée des diplômes de langue française pour non francophones. Il constitue ainsi une première étape vers le DELF (Diplôme d’étude de langue française) et le DALF (Diplôme approfondi de langue française).
Le DELF et le DALF, diplômes de langue française du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, créés par l’arrêté ministériel du 22 mai 1985, sont en cours d’harmonisation avec les six niveaux du Cadre européen commun de référence pour les langues du Conseil de l’Europe. À ces six niveaux vont correspondre désormais les six diplômes indépendants les uns des autres qui composeront les DELF et DALF rénovés.

Pour en savoir plus
- FLE, FLS : français langue étrangère, français langue seconde, français langue de scolarisation
- Le village où l’on apprend le français : l’exemple d’une classe d’accueil dans un collège

Mise en ligne en mars 2005.

Retour à la page précédente
 

Haut de page
Copyright CNDP
Nouveautés du site Plan du site Contact Partenaires Mentions légales Crédits