Collection Témoignages : N°7 Les Maquis de l'Oise

Les Maquis de l'Oise

Au lendemain du Débarquement sur les côtes normandes, le 6 juin 1944, de nombreux résistants isariens intensifièrent leurs actions de guérillas à partir de maquis constitués dans les bois. Durant l’été 1944, le département de l’Oise vit naître les maquis de Caisnes, de Cauvigny, de Cinqueux, des Kroumirs, de Néry, des Usages, de Ronquerolles, de Saint-Michel, distincts les uns des autres dans leur mode de fonctionnement, dans leurs moyens, dans leur origine, mais animés par une ambition commune : harceler les troupes allemandes par des actions de sabotage, des attaques, du renseignement pour l’aviation alliée…, afin de hâter la libération du territoire.
 A partir de témoignages et d’archives, ce livre dresse un état des maquis de l’Oise, raconte leur histoire et celle des maquisards confrontés à la dure réalité de la clandestinité en temps de guerre, aux dangers des actions de résistance et aux représailles de l’armée d’occupation.
Les auteurs de cet ouvrage, Jean-Pierre Besse, Jean-Yves Bonnard et Françoise Leclère-Rosenzweig s’interrogent sur les particularités des maquis de l’Oise et sur la portée de leurs actions dans la Résistance locale et dans la population. Ils ouvrent aussi des pistes de recherches sur la sociologie des maquisards et le rôle des Soviétiques dans la résistance isarienne.
 
Réf : 800B5341
Prix : 8,00 €. 

 

AddThis Social Bookmark Button

« Faire entrer l’École dans l’ère du numérique » : une des mesures clés du projet de loi pour la refondation de l’École. Présentée le 13 décembre 2012 par Vincent Peillon, la stratégie globale pour généraliser les usages du numérique éducatif vise à créer un service public du numérique éducatif et mettre en place une éducation au numérique, développer des ressources et services pédagogiques numériques accessibles à tous, former les personnels de l’éducation au et par le numérique, et accompagner le développement des usages pour un ancrage pérenne du numérique à l’École. Elle est mise en oeuvre en collaboration avec l’ensemble des représentants de la communauté éducative et des partenaires publics et privés, au niveau national comme local (enseignants, personnels d’encadrement, collectivités territoriales, éditeurs, industriels…).