Atelier Canopé 39 - Lons Le Saunier ,###chemin###, 07.01.2013
Canopé le réseau de création et d'accompagnement pédagogiques, Atelier Canopé 70- Vesoul

La presse clandestine

 

“Non pas une feuille de papier mais un acte” Journal clandestin Libération - Sud, juillet 1941

La presse clandestine est avant tout une presse interdite par les autorités allemandes ou vichyssoises qui entendent contrôler toute l’information. Distribuer simplement des tracts peut coûter plusieurs mois de prison en “zone libre” et pire en zone occupée. Pourtant, dès 1940, en zone occupée comme en “zone libre”, différents mouvements se manifestent en cherchant à contrer la propagande allemande ou collaboratrice. De nombreux tracts sont rédigés ou imprimés avec des moyens de fortune, sont affichés la nuit, ou distribués dans les boîtes aux lettres, et passent, avec complicité, de  mains en mains. Ils dénoncent l’occupation, la collaboration, redonnent l’espoir, invitent à la désobéissance civile ou à entrer en résistance active.

Progressivement, la Résistance s’organise et réussit, malgré les risques encourus, le tour de force d’éditer clandestinement de véritables journaux à des milliers d’exemplaires. À la fin de 1943, Alexis Lintanff et son équipe, dans son imprimerie de Morez située juste en face de la Kommandantur allemande, prennent  le relais des imprimeurs lyonnais arrêtés ou fusillés. Ils impriment Libération (175 000 ex.), Franc-Tireur (40 000 ex.), quelques numéros de Bir-Hakeim et de Combat et sont à l’origine de la Libre Comté dont le premier des huit numéros clandestins sort en avril 1944. D’autres réseaux se chargent de la diffusion. Ces différents tracts et journaux clandestins ont été de véritables armes dans la bataille des idées contre l’occupant et Vichy.

Tracts et journaux clandestins

Tract dénonçant la déportation des Juifs placardé à Clairvaux et Voiteur le 30 août 1942 (A.D.J. 304W39)
Tract dénonçant la déportation des Juifs placardé à Clairvaux et Voiteur le 30 août 1942 (A.D.J. 304W39)
Tract communiste à Chaumergy le 25 avril 1943 (A.D.J. 304W45)
Tract communiste à Chaumergy le 25 avril 1943 (A.D.J. 304W45)
Tract FFI à Lons-le-Saunier le 1er août 1944  (A.D.J. 304W75)
Tract FFI à Lons-le-Saunier le 1er août 1944 (A.D.J. 304W75)
n° 1 clandestin du journal communiste "La Vérité" publié dans le Haut-Jura (A.D.J. Pr322)
n° 1 clandestin du journal communiste "La Vérité" publié dans le Haut-Jura (A.D.J. Pr322)