Accueil

Concours National de la Résistance et de la Déportation

Idéologie et chronologie de la répression de la Résistance en France

Lien vers les ressources sur le même thème

Avis de condamnation à mort de résistants, avril 1941

coll. Musée de la Résistance nationale, Champigny

L'avis rend public les décisions du Tribunal militaire allemand de Brest, mais n'est pas signé.

Les résistants condamnés à mort sont considérés comme gaullistes, mais accusés de renseignements ou de sabotages en faveur des Anglais. Leurs complices sont condamnés aux travaux forcés.

D'autres résistants sont condamnés à la prison.