Accueil

Concours National de la Résistance et de la Déportation

Lien vers les ressources sur le même thème

Couverture de Le Verfügbar aux Enfers, Une opérette à Ravensbrück, de Germaine Tillion

Le Verfügbar aux Enfers, Une opérette à Ravensbrück, Ed. La Martinière, 2005

Germaine Tillion, née en 1907, travaille comme ethnologue dans le sud algérien entre 1934 et 1940. Rentrée en France au moment de la débâcle, elle s'engage immédiatement dans la Résistance. Arrêtée en 1942, déportée, elle ne sortira de Ravensbrück qu'en avril 1945, lors de la libération du camp. Depuis, elle a poursuivi une vie d'étude et de combat. En octobre 1944, déportée depuis un an à Ravensbrück, Germaine Tillion choisit d'aider ses camarades en les entraînant dans la création d'une œuvre, Le Verfügbar aux Enfers. Cachée au fond d'une caisse d'emballage, elle rédige une « opérette?revue » consacrée à la vie au camp ? comédie loufoque et en même temps analyse lucide de l'univers concentrationnaire. Faire mieux comprendre à ses compagnes d'infortune la situation dans laquelle elles se trouvent tout en les faisant rire, tel est le but que se donne ? et qu'atteint ? cette oeuvre insolite : voir son propre malheur à distance permet de mieux lui résister.