Accueil

Concours National de la Résistance et de la Déportation

Les résistants face à la répression

Lien vers les ressources sur le même thème

Le choc de l'arrestation, témoignage de Lucien Dappe

Témoignage cité par Georgette Gueguen-Dreyfus, Résistance Indre et vallée du Cher, Editions sociales, 1970.

Dans la voiture, le passage à tabac commence. J'ai la figure en sang, mais pas un mot n'est lâché. [...] Nous arrivons à Châteauroux, caserne Bertrand. Je suis rudement accompagné jusqu'à ma cellule. Vision des portes verrouillées, bruits de bottes, mitraillettes, silence pesant, mort lente. Le Boche précise mon cas au geôlier. Pour moi, on a choisi cette cellule isolée, flanquée de deux autres cellules, entrebâillant leurs portes bardées de fer. [...] La porte se referme sur ma prison. Par un trou bien étroit, j'ai vue sur la courette où donnent les autres cellules. Mon regard s'y glisse. Spectacle d'un prisonnier qui mange sa soupe gardé par un soldat en armes. Nez cassé, œil bandé, contusions du visage, air abattu d'un homme torturé, vaincu par la douleur. Voilà ce qui m'attend. C'est bien cela la douleur, jusqu'à ce que le corps cédant, la bouche sans contrôle parle d'elle-même. Ah ça, non ! Ce que je sais est trop lourd, trop des nôtres y perdraient la vie. À tout prix ne pas parler. Plutôt mourir aujourd'hui. Dès lors, je n'hésite plus, tout devient clair, je me ferai volontairement abattre par eux ou bien je m'évaderai.