Accueil Doc'TICE Banques d’images "libres de droits" en ligne

Banques d’images "libres de droits" en ligne

Une banque dʼimages “libres de droit”, quʼest-ce que cʼest ?

Pour commencer, l'expression "libre de droit" est un abus de langage. En effet si la notion de libération de droits existe dans le domaine juridique anglo-saxon et américain, elle nʼexiste pas en France où un auteur a toujours au moins le droit à la reconnaissance de la paternité de son oeuvre.

Les oeuvres disponibles dans ces banques dʼimages sont souvent publiées sous des licences qui permettent leur utilisation en classe pour des usages pédagogiques. Ces dernières peuvent être classées dans trois grandes catégories :

  • Le domaine public : cʼest sous ce régime que des oeuvres deviennent des biens communs après la mort de leur auteur original - en France, lʼéchéance est fixée à 70 ans après la mort de ce dernier ;

  • Les licences libres : certaines licences par lesquelles un auteur cède tout ou partie des droits conférés par le droit dʼauteur, et conférant au minimum aux utilisateurs 4 libertés - usage, étude, modification et redistribution de lʼoeuvre. Cʼest le cas de la Licence publique générale GNU ainsi que de la licence Creative Commons - Attribution.

  • Les licences dites copyleft : ces licences permettent à un créateur de donner aux utilisateurs des autorisations de reproduction, de modification et de diffusion de son oeuvre à la condition que les oeuvres résultantes héritent de ces mêmes autorisations. Cʼest le cas de la Licence publique générale GNU évoquée plus haut, ainsi que des licences Creative Commons incluant lʼoption Partage dans les mêmes conditions.


Nous vous proposons ici un tour dʼhorizon des banques dʼimages librement réutilisables les plus connues.

Wikimedia Commons

La banque de documents Wikimedia Commons a été créée pour centraliser l'accès aux médias qui illustrent les articles de  Wikipédia et en optimiser la croissance et la précision.

Le fonds est accessible selon trois entrées principales :

  • Un champ de recherche de la banque dʼimages sur la page dʼaccueil.

  • Une sélection de “chefs-dʼoeuvres” regroupant des images valorisées pour leurs qualités esthétiques, culturelles et techniques ou informatives par la communauté des usagers.

  • Un sommaire sur la page dʼaccueil dans lequel naviguer par sujet, lieu, type, auteur ou licences dʼutilisation.

Un guide détaillé est également disponible pour faciliter la réutilisation des documents hors de Wikimédia Commons, ainsi quʼun quide de respect des principales licences utilisées : domaine public, licences Creative Commons et GNU Free Documentation License.

FlickR

Plateforme commerciale, FlickR, financée par la publicité pour son offre gratuite, offre la possibilité aux auteurs qui le souhaitent de publier directement leurs photographies sous licences Creative Commons - ces dernières peuvent aussi être exploitées via le formulaire de recherche avancée disponible sur le site.

Cette plateforme se démarque aussi par la mise en place de The Commons : une collection de documents iconographiques issus des archives publiques dʼinstitutions culturelles dans le monde entier comme la Bibliothèque de New York, le Musée National du Danemark ou les Archives Nationales de Norvège. Cette initiative permet de donner une nouvelle vie aux documents à travers  leur mise à disposition en ligne et lʼidentification de leur contenu par les usagers, permettant dʼen affiner lʼutilité pour les chercheurs du monde entier  - et pour les enseignants de toutes disciplines et leurs élèves !

Fotopédia

Orientée sur la qualité et la sélectivité plutôt que la quantité, la banque d'images Fotopedia est alimentée par ses membres comme les autres banques, à la différence que ces derniers ne peuvent mettre en ligne qu'un nombre limité d'oeuvres par jour, les poussant ainsi à effectuer une pré-sélection paarmi leurs clichés.

Les oeuvres ainsi sélectionnées sont publiées soit sous licences Creative Commons soit sous copyright. En plus de cette sélection exigeante, la valeur ajoutée de la banque d'images repose sur l'information relative à Google Maps ou Wikipédia qui peut être liée aux images, contextualisant ces dernières par rapport à ces plateformes d'information ou de cartographie.

Les banques dʼimages...Pour quoi faire ?

Pour les élèves

Tout dʼabord pour enrichir leur travail personnel. Les banques de documents et dʼimages librement réutilisables sont des ressources privilégiées pour leurs présentations en classe, leurs portfolios européens des langues ou autres portfolios électroniques.

Pour les enseignants

Enseigner aux élèves à travailler avec des ressources libres ou réutilisables suivant certaines conditions, cʼest leur enseigner en même temps :

  • à utiliser le Web et ses ressources de manière responsable ;

  • à participer à lʼenrichissement du Web en respectant les choix et libertés des autres créateurs ;

  • les inviter à travailler en collaboration avec dʼautres utilisateurs sur des projets personnels, professionnels ou culturels à travers des initiatives autour de contenus libre pour tous comme Wiki Loves Monuments.

En résumé, cʼest transmettre lʼensemble des capacités et attitudes du volet 4 du socle commun de compétences et de connaissances.

Sitographie

Rappel des sites

Autres ressources 

 



Article publié le 04/11/13

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.



Mises à jour les 19/02 et 25/03/2014

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.