Accueil Espace Cadres Formation et conférences Nouvelles formes d'apprentissage et innovation numérique

Nouvelles formes d'apprentissage et innovation numérique

Emmanuel Davidenkoff, journaliste, chroniqueur et auteur du Tsunami numérique (Stock, 2014) soulève les questions qui de prime abord se posent lorsquʼil sʼagit de traiter dʼéducation et de numérique : le numérique améliore-t-il les apprentissages ; lʼécole prépare-t-elle au monde qui vient ; le numérique crée-t-il un nouveau marché de lʼéducation ; faut-il changer de paradigme éducatif ?

 



  • {videoStream m:790 c:6 /}
  • player:http://media.canope-creteil.fr/videos/?ref=media
  • media:790
  • params:&w=640&f=16x9
  • largeur:640
  • hauteur:435
  • chapitres:6
  • format:16x9



Il ressort que si lʼémergence dʼune nouvelle culture du numérique rencontre encore des freins et des obstacles, les chefs dʼétablissements et les corps dʼinspection ont un rôle décisif à jouer dans cette dynamique. Par ailleurs, ils ne doivent pas perdre de vue que lʼhumain reste au coeur des évolutions associées au numérique.



Quelques éléments de vocabulaire :

CLOM : pour Cours en Ligne Ouvert et Massif. Il sʼagit de la version francisée de lʼacronyme MOOC (Massif Open Online Course), la traduction française de ce terme peut également prendre la forme de FLOT (Formation en Ligne Ouverte à Tous). Il sʼagit donc de cours accessibles librement sur Internet. Ces formations diffusées sous une forme numérique peuvent être ou non qualifiantes.

Fab lab : En anglais, fab lab est lʼabréviation de fabrication laboratory, cʼest-à-dire laboratoire de fabrication. Les fab labs sont des lieux ouverts au public où sont mis à disposition toutes sortes d'outils, notamment des machines-outils à commandes numériques (comme des imprimantes 3D), pour la conception et la réalisation d'objets. Lʼesprit qui anime ces lieux est celui de la collaboration, le savoir des uns se complète par la connaissance des autres pour aboutir à la réalisation ou à la réparation dʼun objet.

Modèle disruptif : Il sʼagit dʼun concept essentiellement économique qui consiste à introduire de nouveaux services à partir desquels se développeront de nouveaux usages. En ce sens, les smartphones et lʼapparition des médias sociaux constituent de véritables modèles disruptifs. Les innovations disruptives ont pour particularité dʼintroduire de véritables ruptures en bousculant des situations établies et en modifiant une échelle de valeurs.




Programme de la journée : Le numérique, de nouvelles humanités pour une École connectée