Accueil eTwinning Pédagogie des échanges

Quelle pédagogie pour les échanges à distance ?

Le BO du 25 août 2011 (II.1.2) encourage le développement de la mobilité à des fins d'apprentissage et définit le cadre de la mise en application du programme eTwinning dans les écoles, collèges et lycées français. Il souligne l'apport du dispositif pour l'apprentissage des langues vivantes et des TICE, en relation avec le B2i.

De nombreuses circulaires recommandent également eTwinning pour la communication authentique en langue vivante :

bandeau_globe_01


Un projet eTwinning est différent d'une simple correspondance scolaire, mais peut prendre des formes très variées.

Vous pouvez accéder à des exemples parfois très détaillés de projets passés, mais aussi à de nombreuses ressources variées tel qu'un guide méthodologique ici.

La communication eTwinning s'établissant nécessairement au moyen des TICE, il peut être intéressant pour l'enseignant d'élargir sa palette d'outils et de se familiariser avec d'autres usages. Le calendrier des animations du CRDP peut être consulté à ce sujet.

Une formation plus approfondie est proposée annuellement dans le cadre du PAF.

 

separation

 

Foire aux questions

  • Pourquoi parle-t-on toujours de « projet  », ne s'agit-il pas plutôt d'activités et de réalisations ?

"Projet" est compris ici dans le contexte de "pédagogie de projet" et signifie une démarche complexe dans laquelle "l'apprenant est associé de manière contractuelle à lʼélaboration de ses savoirs".  La réalisation finale concrète contribue à la motivation des élèves et donne du sens à leurs apprentissages.

  • Je ne suis pas un champion des TICE !

Vous consultez l'internet, vous savez vous servir d'un traitement de texte et envoyer un message électronique, cela suffit pour commencer.

L'appetit vient en mangeant, et vous allez faire des progrès.

La logique sous-jacente au fonctionnement d'un espace de travail collectif par contre est encore une nouveauté pour beaucoup de collègues et peut susciter des questions. Votre correspondant eTwinning est là pour vous aider.

  • J'ai fait d'excellentes expériences avec la correspondance scolaire et ne vois pas ce que ce dispositif m'apporte de plus.

Un projet eTwinning implique le groupe-classe et n'est pas une correspondance individuelle. Les informations recueillies, les questionnnements suscitées et les productions communes animent les échanges entre les élèves et alimentent les cours. Le fait de publier un document pour un "vrai" public motive les élèves à rechercher la qualité dans l'expression et la présentation bien plus que ne le fait la seule évaluation scolaire.

  • Je voudrais surtout faire de la visioconférence.

Suivez ce lien sans plus attendre !

Il faut cependant être conscient des contingences techniques et organisationnelles de cette formule : équipements, bande passante, concordance des horaires etc.

  • Dans quelle mesure eTwinning contribue-t-il au B2i ?

Toute contribution (document, message) au projet eTwinning doit nécessairement prendre une forme numérique et permet donc d'entraîner et de valider un grand nombre d'items du B2i dans des contextes qui n'ont rien d'artificiel.

  • Il y a en Europe un grand nombre de pays dont la langue n'est pas enseignée dans notre système scolaire...

Justement, si nous voulons faire connaissance, il faudra passer par des langues de communication communes. Il s'agit souvent de l'anglais, mais l'allemand et l'espagnol peuvent également s'avérer très utiles, de même que le français bien sûr. L'outil de recherche de partenaires indique pour chaque partenaire potentiel les langues dans lesquelles il compte mener son projet et la langue peut constituer un critère de recherche.

Avoir comme interlocuteur un locuteur natif peut évidemment être une garantie de qualité de la langue, mais cela peut aussi intimider des apprenants qui communiqueront plus volontiers avec d'autres aussi peu sûrs qu'eux-mêmes en progressant ensemble par un phénomène d'émulation.