Présentation de l'ouvrage

Introduction de Jean-Philippe Taboulot, IA-IPR de lettres
Chargé de mission académique, CASNAV, académie de Créteil
Lire la transcription de la vidéo

Après leur passage en classes dʼaccueil (CLIN et CLA), les élèves nouvellement arrivés intègrent une classe ordinaire. Temps délicat que cette étape de leur parcours, car mal identifié par les équipes éducatives, peu formalisé au niveau administratif et non soutenu par des préconisations pédagogiques spécifiques.

Il est ainsi apparu opportun à deux formatrices de lʼéquipe du CASNAV de lʼacadémie de Créteil de travailler cette question en menant une enquête auprès dʼun échantillon dʼélèves et de leurs professeurs. Leur objectif : suivre des exemples de parcours scolaires, observer ce qui se joue dans une classe autour de la présence de ces élèves, les faire sortir de la zone d'ombre où ils tombent parfois en arrivant en classe ordinaire.

Le fruit de ces observations et les réflexions pédagogiques suscitées ont abouti à lʼélaboration de la présente publication qui voudrait pallier la rareté des documents existant sur ce thème. Elle présente des pistes et des expérimentations menées sur le terrain par des enseignants de plusieurs disciplines accueillant dans leurs classes ces élèves qui ne sont pas non francophones, ne sont plus tout à fait nouvellement arrivés, mais sont toujours allophones, cʼest-à-dire en passe dʼêtre bilingues.

Comment faire pour répondre à leurs besoins, une fois quʼils ont rejoint une classe ordinaire ? Est-ce par un travail individuel différent de celui des autres, une aide en dehors de la classe ?

En considérant que lʼaccompagnement dʼun élève allophone fait partie de la prise en charge des élèves de la classe et dans la classe, un travail adapté peut fort bien être mené si les enseignants repensent leurs pratiques quotidiennes et apportent des modifications à leur pédagogie. Ils pourront alors constater que ce quʼils ont mis en place pour tenir compte de la présence de ces élèves se révèle bénéfique pour dʼautres, voire pour tous.