CRDP académie de Créteil - Centre ressources littérature de jeunesse

Télémaque

  Les récits en randonnée

consulter la bibliographie

Les récits en randonnée

Définition

On appelle récit en randonnée, des récits qui présentent une situation initiale et une situation finale, et entre les deux, des rencontres accumulables, permutables, supprimables ou emboîtées.

Objectifs :

- Reconnaître la situation initiale et la situation finale
- Découvrir une structure spécifique : les rencontres
- Repérer l’appartenance de ces rencontres à un même domaine (animaux, objets,
situation...)
- Rechercher ce qui peut être supprimé, permuté, rajouté ou non

Matériel :

- La bibliographie de base
- Les livres de la BCD correspondant à cette thématique
- 3 ou 4 intrus de façon à comparer

Pistes d'activités

Pistes sur le sens :

- Recherche des différentes rencontres
- Identification des champs sémantiques (humains, animaux, objets, lieux, situations)
- Enrichissement de ces champs (ajout de rencontres correspondant aux champs sémantiques)
- Elaboration de deux listes : d’une part les héros, d’autre part les rencontres. Par exemple dans les livres : Poulette-Douillette, La grenouille à grande bouche, L’araignée qui ne perd pas son temps, Très très fort :

 des héros des rencontres
 Poulette-Douillette le coq
  le canard
  l'oie
la grenouille la girafe
  l'éléphant
  le tamanoir
  le crocodile
l'araignée le cheval
  la vache
  le mouton
 petit homme tante Béa
  oncle Tony
  mamie
 ... ...

- Suppression d’un certain nombre de rencontres (jusqu’où peut-on aller pour conserver le sens de l’histoire )
- Mise en relation entre les héros et les rencontres (par exemple, Poulette-Douillette pourrait rencontrer le cheval, tante Béa, mamie...)

- Enrichissement des deux listes (trouver de nouveaux héros, de nouvelles rencontres)

Pistes sur l’illustration :

Recherche de la représentation des rencontres : est-ce-qu’elles se succèdent de page en page (par exemple dans De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête), ou est-ce-qu’elles s’accumulent au fil des pages (par exemple dans La ferme ou dans Bloub-bloub-bloub )

Pistes sur la structure du texte :

- Recherche de la structure répétitive (par exemple dans Je ne veux pas prendre mon bain)

- Recherche des catalyseurs de rencontres (cela peut-être une question : par exemple dans Par une sombre nuit de tempête ; une onomatopée : par exemple dans La batterie de Théophile ; un objet, une formule... )

- A partir du cycle 3, recherche des structures où les rencontres ne sont pas permutables ou supprimables (par exemple dans les structures de chaîne ou de boîte telles que Dans un bois très très sombre)

Pistes dans les BCD - CDI - BM :

- Recherche d’autres livres en randonnée

- Faire compléter la bibliographie

Création :

A partir des recherches précédentes, les élèves vont imaginer un héros, des rencontres, des illustrations et créer à leur tour un livre en randonnée.

Pour en savoir plus...

Vous pouvez trouver d’autres informations sur les livres en randonnée dans le numéro 4 de la revue Lire écrire à l’école (septembre 98).

Les lettres de Didier jeunesse de Février et Juin 2003 sont consacrées aux albums en randonnée :
Ces histoires qui chantent : les contes randonnées
Raconter aux tout-petits, quelle histoire ! (à télécharger en PDF)

Fiche élaborée dans le cadre du Comité de lecture Télémaque, rédigée et mise en ligne par Chantal Bouguennec le 05/06/1999

consulter la bibliographie 

© Académie de Créteil/CRDP/Télémaque -05/06/99 - mise à jour 02/03/07 contact
FICHES PÉDAGOGIQUES Accueil Télémaque Accueil CRDP accueil du site académique