Aller au menu Aller au contenu
Anglais en primaire
Haut de page

Les rituels

Page mise à jour le 24/09/2013

" Sans être long, ce moment permet de démarrer sur du connu, du positif, il est rassurant et permet donc à tous les élèves de s’exprimer : civilités, appel, date, météo…
Au début le maître est l’animateur mais, au bout de quelques semaines, il pourra passer le relais à un élève " responsable du jour ".
Documents d’accompagnement des programmes Anglais cycle 3 , p33

"Tout en maintenant un cadre rassurant, on veille à préserver dans la durée l’authenticité de cet échange initial : on évite de proposer un schéma figé ;
on met à profit les opportunités offertes par la situation du jour."

Ils mettent les élèves en condition pour le cours. Ils les motivent, les rendent attentifs et les préparent à la suite du cours.
Ils font la transition entre le monde " français " et le monde " anglais "
Le fait que la leçon commence souvent de façon similaire leur permet de retenir des structures, leur donne des repères.

 Comment passer dans la classe d’un monde à l’autre sans changer d’enseignant, ni de lieu ?

Une difficulté pour les professeurs des écoles qui enseignent une langue étrangère dans leur classe, à leur classe, est de passer d’un monde francophone à un monde anglophone d’un seul coup, uniquement parce que c’est l’heure du cours d’anglais. Une astuce consiste à utiliser un rituel qui va permettre le passage d’un monde à l’autre.

 A quoi bon se présenter lorsqu’on est ensemble depuis la maternelle ?

 A quoi bon s’écouter les uns les autres si on se connait par coeur ?

Il faut trouver des systèmes pour qu’écouter les autres apporte des renseignements utiles.

Distribuer à chaque début d’heure pendant plusieurs semaines une fiche d’identité (différente à chaque fois) à un élève pour qu’il se présente en parlant à son rythme.

Les autres élèves doivent prendre des notes (1 mot ou symbole par ligne) sur une grille . Ils peuvent poser des questions à leur camarade après sa prise de parole s’il leur manque des éléments et pour lui demander d’épeler un mot.

Ensuite un élève fait la "recap" : il reprend tout ce que son ou sa camarade a dit, mais en passant à la 3ème personne. L’élève qui s’était présenté vérifie la validité des informations.

Possibilité de varier à l’infini, d’une grille avec uniquement quelques élèments (nom, age, likes…), à une fiche avec beaucoup plus d’élements qui nécessiteront l’élaboration des phrases plus complexes ( pet’s name, father’s job…). Au fur et à mesure que les élèves apprennent de nouvelles choses, les grilles peuvent être complétées.

Les grilles de prise de notes peuvent être réutilisées plusieurs fois s’ils écrivent au crayon de papier et les gomment à chaque fois.

Insérer des détails amusants qui vont provoquer une attente à chaque début de cours… (dame âgée de 102 ans qui aime Britney Spears, garçon de 1 an qui aime le whisky, Superman qui ne sait pas voler…)
Ne pas oublier de distribuer une fiche d’identité fille à une fille et une fiche garçon à un garçon pour éviter les problèmes avec les pronoms (confusion entre l’identité réelle et l’identité fictive)

Exemples de grilles
Une assez simple et une plus détaillée, Format PDF pour utiliser telle quelle ou bien WORD ou RTF pour les adapter selon vos besoins.

Grille non modifiable ( PDF)
Grille modifiable (RTF )
grille modifiable ( Word)

 A quoi bon commenter ce que tout le monde peut voir ?

  Comment dire la date de façon amusante ?

Imprimer cette page

 
Haut de page

Réseau Canopé – Direction territoriale académies de Besançon et de Dijon - 3, avenue Alain Savary - CS 21390 - 21013 Dijon Cedex
Tél. : 03 80 73 85 00 - Fax : 03 80 73 85 18 - Courriel : crdp@ac-dijon.fr

© Réseau Canopé – Direction territoriale académies de Besançon et de Dijon - Pôle infomédia 2005 | Réalisé sous SPIP

Interface privée