Aller au menu Aller au contenu
Retour à la page d'accueil du site du Réseau Canopé – Direction territoriale académies de Besançon et de Dijon Retour à la page d'accueil du site Arts et Culture
Haut de page
Accueil >  Appel à projets et dispositifs EAC  >  PREAC  >  Théâtre

Pièce (dé)montée : Soleil Couchant

 

Soleil couchant

Texte d’Isaac Babel

Traduit du russe par Judith Depaule

(texte à paraître aux éditions des Solitaires intempestifs)

Mise en scène d’Irène Bonnaud



_ © Paul Cox

Édito

Soleil couchant d’Isaac Babel convoque l’Histoire et le mythe à travers le prisme d’une petite communauté.

À l’instar de ses mises en scène précédentes, Irène Bonnaud entend faire un geste politique en donnant la parole à des figures populaires qui éclairent le mieux notre humaine condition et prennent paradoxalement une dimension d’autant plus universelle qu’elles s’inscrivent dans un espace/temps circonscrit. Fanny se déroulait dans le port de Marseille, La Charrue et les Étoiles dans un quartier populaire de Dublin.

Fresque tragi-comique, Soleil couchant fait revivre tout le quartier juif du port d’Odessa : la Moldavanka.
Conquise par cette pièce peu connue (découverte et mise en scène par Bernard Sobel en 1997), Irène Bonnaud fait le choix d’une forme haute en couleur, et surtout résolument musicale, pour donner à voir et à entendre, au-delà de la tragédie de conflits de générations, la vitalité et l’énergie de personnages aussi truculents que ceux des Contes d’Odessa dont ils sont issus.

Quid de ce passage de l’écriture de la nouvelle à l’écriture dramatique ?

La pièce, qui convoque non seulement une famille mais un quartier entier sur fond d’activité portuaire, soulève en effet des problèmes dramaturgiques évidents.

Et c’est précisément ce questionnement en amont de la représentation qui, on l’espère, permettra aux élèves (d’option théâtre mais aussi de classe de première confrontés à l’objet d’étude Théâtre et représentation) d’être plus attentifs et plus sensibles aux résolutions scéniques retenues in fine par la metteuse en scène.

Consulter le dossier pédagogique sur le site du CRDP de Paris



Un dossier rédigé

par Carole Vidal-Rosset

Sommaire

Imprimer cette page

 
Haut de page

Réseau Canopé – Direction territoriale académies de Besançon et de Dijon - 3, avenue Alain Savary - CS 21390 - 21013 Dijon Cedex
Tél. : 03 80 73 85 00 - Fax : 03 80 73 85 18 - Courriel : crdp@ac-dijon.fr

Creative Commons License Réseau Canopé – Direction territoriale académies de Besançon et de Dijon

Interface privée