Aller au menu Aller au contenu
Retour à la page d'accueil du site Réseau Canopé – Direction territoriale académies de Besançon et de Dijon Retour à la page d'accueil du site Réseau Canopé – Direction territoriale académies de Besançon et de Dijon Lien vers le site du ministère de l'Éducation nationale (nouvelle fenêtre) Retour à la page d'accueil du site Réseau Canopé – Direction territoriale académies de Besançon et de Dijon

Oser le travail de groupe ?

Yannick Mével souligne le côté stimulant de l’ouvrage : « “Oser”, c’est osé ! Voilà un titre qui donne envie, […] comme une invitation à l’avant-garde. […] Après tant d’écrits des plus grands pédagogues (l’ouvrage y fait volontiers référence sans pédanterie), tant d’expériences enthousiasmantes (l’ouvrage en regorge des plus ordinaires aux plus exceptionnelles), tant d’injonctions et d’encouragements de l’institution (l’ouvrage distille les passages de rapports de l’inspection générale, des programmes et instructions officielles et du socle commun), le travail de groupe demeure une pratique très minoritaire ».
1re partie : « Jacques Natanson […] présente le travail de groupe en classe comme l’alternative au modèle autoritaire et, s’appuyant sur le socle commun, il en montre l’urgence et l’actualité pédagogique et sociale.
« Dominique Natanson répond ensuite avec rigueur et sobriété à la question “comment ?”. Comment commencer, constituer les groupes, choisir le moment, organiser le travail des élèves et celui de l’enseignant ? Chaque chapitre donne des idées et des exemples qui sont autant de “clés du quotidien” du travail de groupe […]. Et c’est sur le même ton d’évidence et de simplicité qu’il avance des propositions plus osées dans deux directions. D’une part l’association travail de groupe et jeu, formule gagnante pour aborder des questions complexes. D’autre part l’influence du travail de groupe sur l’évaluation : remise en cause de l’évaluation-compétition, introduction d’une évaluation par compétence. » Puis il répond aux inquiétudes des praticiens face aux difficultés. « Là encore se côtoient des recettes pour agir dans l’immédiat et des propositions pour aller un peu plus loin : et si au travail de groupe des élèves se conjuguait [celui] des enseignants ? Et si la formation des enseignants offrait un lieu de construction des compétences d’enseignement par le travail de groupe ? »
2e partie : « Isabelle Andriot apporte la dimension vécue […]. C’est bien plus qu’une description de sa façon de faire […] : c’est une plongée dans ses choix et leur motivation ».
Yannick Mével termine son article en insistant sur l’ « intérêt de ce livre […] de montrer que le changement des pratiques, la prise des risques qu’il suppose, sont grandement facilités par un accompagnement qui n’est pas réduit au compagnonnage. C’est un dispositif de formation réflexive, de recherche, d’écriture et de valorisation de l’innovation (dans le cadre du pôle académique de soutien à l’innovation de l’académie d’Amiens) dans lequel s’est inscrite l’action des auteurs ».

Les Cahiers pédagogiques, n° 473, mai 2009.


La revue Bourgogne côté livre pro du Centre régional du livre de Bourgogne mentionne, dans son numéro 3 de mars 2009, la sortie de cet ouvrage :
« Livre de pédagogie destiné aux enseignants, leur donnant des clefs en termes d’objectifs et de méthodes, dans une conception de la pédagogie encourageant les élèves à interagir entre eux et avec leur professeur. »

Retrouver cet ouvrage dans notre librairie en ligne

Imprimer cette page

Réseau Canopé – Direction territoriale académies de Besançon et de Dijon - 3, avenue Alain Savary - CS 21390 - 21013 Dijon Cedex
Tél. : 03 80 73 85 00 - Fax : 03 80 73 85 18 - Courriel : crdp@ac-dijon.fr

©  Réseau Canopé | Réalisé sous SPIP
Mentions légales

Interface privée