Aller au menu Aller au contenu
Retour à la page d'accueil du site Réseau Canopé – Direction territoriale académies de Besançon et de Dijon Retour à la page d'accueil du site Réseau Canopé – Direction territoriale académies de Besançon et de Dijon Lien vers le site du ministère de l'Éducation nationale (nouvelle fenêtre) Retour à la page d'accueil du site Réseau Canopé – Direction territoriale académies de Besançon et de Dijon

Pigments et histoire de l’art

De la Préhistoire à l’aube du XXème siècle

« Créer et ajouter à la beauté du monde »

Mise à jour septembre 2016

Cette citation relevée dans le Papyrus de Leyde, le plus ancien manuscrit connu relatif à l’alchimie, écrit en grec aux environs du IIIème siècle à Thèbes en Égypte, pourrait à elle seule expliquer la création et la diffusion, par le Canopé de Saône-et-Loire, d’un ensemble de ressources, conçues pour l’enseignement de l’histoire des arts.

 Genèse et objectifs

Pourquoi avoir sélectionné, parmi les diverses composantes des domaines artistiques, arts de l’espace, arts du quotidien, arts du son, arts du spectacle vivant, arts du visuel, celui des arts plastiques, de la peinture et des pigments ?

Afin de proposer des pistes répondant à l’intégration de l’histoire des arts dans les programmes de l’école primaire, du collège et du lycée, et en continuité avec la création de l’Artothèque en 2007 et de l’exposition Couleurs en 2008, l’atelier Canopé a choisi d’aborder un domaine déjà exploré par une entrée spécifique et première : la substance même de la couleur.

 L’exposition en prêt

L’ensemble, créé par l’équipe du Canopé Saône-et-Loire, est constitué de plusieurs éléments :

  • Neuf panneaux chronologiques présentent les éléments significatifs qui accompagnent l’évolution et l’utilisation des pigments dans la peinture, de Lascaux à Gauguin, chaque panneau étant illustré par une œuvre représentative de la période correspondante. La chronologie s’arrête au XXème siècle, ère de l’industrialisation qui ouvre des perspectives différentes.

Voir les panneaux en bas de page

  • Une mallette pédagogique composée de livrets explicitant les informations visuelles des panneaux, d’ouvrages et d’éléments concrets : pigments, minéraux, supports, outils, etc.

Consulter le contenu de la mallette dans le document ci-dessous :

 Documents en ligne

Les textes et illustrations des livrets contenus dans la mallette sont accessibles sous deux formes différentes :

  • Les documents .pdf ci-dessous (à télécharger et ouvrir avec Acrobat Reader) :
  • Des livres animés interactifs (nécessitant le logiciel Adobe Flash Player), à feuilleter en cliquant sur les liens ci-dessous :
  • Un clic sur les zones de texte situées dans un cadre coloré permet de faire apparaître une autre zone de texte. Pour une meilleure lisibilité, choisir l’affichage plein écran par la touche F11.

 Remerciements

Nous tenons à remercier vivement celles et ceux qui, étape après étape, ont contribué à l’aboutissement de notre projet :

  • les artistes de l’Artothèque, notamment Richart Maire qui anime un atelier autour des pigments ;
  • le service culturel de Canopé de Poitiers ;
  • Caroline Stil, restauratrice de tableaux, pour la conférence donnée en juin 2008 à la Médiathèque municipale de Mâcon sur les pigments, et les précieux renseignements qu’elle nous a transmis ;
  • les responsables de structures culturelles qui nous ont aimablement autorisés à reproduire les œuvres figurant sur les panneaux : le Centre National de la Préhistoire, le Musée des Beaux-Arts de Lyon, le Musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal de Vienne, le Musée Greuze et la Mairie de Tournus, le Musée eucharistique du Hieron de Paray-le-Monial ;
  • les personnes qualifiées qui ont accepté de lire et d’annoter notre travail.

 L’exposition en images

Vue d’ensemble de l’exposition

Imprimer cette page

info portfolio

Atelier Canopé 71 – Mâcon - 2, rue Jean Bouvet - 71000 Mâcon
Tél. : 03 85 21 02 30 - Fax. : 03 85 38 20 74 - Courriel : contact.atelier71@reseau-canope.fr

©  Réseau Canopé | Réalisé sous SPIP
Mentions légales

Interface privée