Aller au menu Aller au contenu

Plan de développement des usages du numérique à l’École

Vous retrouverez ci-dessous les principales mesures du « plan de développement des usages du numérique à l’école » annoncé par Luc Chatel, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse, et de la Vie associative, jeudi 25 novembre 2010, à l’occasion du salon européen de l’éducation.

Pour le financement de ce plan, le ministre a annoncé que « dans un budget contraint, seront redéployés 60 millions d’euros sur trois ans pour la formation et les ressources ».

 1‐ Faciliter l’accès à des ressources numériques de qualité

Pour promouvoir l’utilisation des ressources numériques pédagogiques innovantes, le ministère mettra en place un portail de référencement des ressources pédagogiques, de l’édition publique et privée. Ce portail permettra aux équipes pédagogiques de découvrir les ressources les plus pertinentes pour ses besoins. Les établissements et écoles retenus dans le cadre de l’appel à projets seront dotés d’un "chèque ressources numériques", leur permettant d’acquérir des ressources numériques pédagogiques, complément indispensable de l’équipement et des services numériques.

L’essentiel
  • Un portail ministériel de référencement de l’offre de ressources pédagogiques numériques innovantes
  • De nouveaux modèles d’organisation des contenus
  • Un financement spécifique pour l’acquisition de ressources par les établissements et les écoles

  2‐ Former et accompagner les enseignants dans les établissements scolaires

L’accompagnement des enseignants et leur formation est un facteur clé de succès. Dans chaque établissement, sur la base du volontariat, un professeur responsable du numérique pédagogique sera désigné, afin de conseiller le chef d’établissement dans définition et la mise en œuvre de la politique numérique et dans l’identification des besoins de formation de ses collègues et leur réalisation. Ce plan de formation au plus près de l’établissement sera complémentaire des formations académiques aux usages du numérique et aux formations en ligne.

L’essentiel
  • Un responsable du numérique pédagogique dans tous les établissements
  • Un plan national de formation à destination des enseignants et des formations organisées dans chaque établissement
  • Développer les formations en ligne

  3‐ Généraliser les services numériques et les espaces numériques de travail

Persuadé de l’intérêt d’ouvrir l’École vers l’extérieur, le ministère a enclenché la généralisation du cahier de textes numérique depuis la rentrée 2010. Ce service numérique permet aux enseignants, élèves et parents de suivre la progression pédagogique de sa classe. Plus largement, le ministère, en partenariat avec les collectivités territoriales, réaffirme l’objectif de généraliser les Espaces numériques de travail, véritables bouquets de services de la communauté éducative sur l’ensemble du territoire.

L’essentiel
  • Ouvrir l’École vers l’extérieur par les services numériques
  • Mettre en place le cahier de textes numérique dans tous les établissements scolaires pour faciliter le suivi de la progression pédagogique
  • Généraliser les espaces numériques de travail sur tout le territoire

 4‐ Nouer le partenariat avec les collectivités et Structurer le développement des usages du numérique par un appel à projets

Le partage des compétences entre l’État et les collectivités dans le domaine éducatif rend d’autant plus nécessaire le travail de coordination nationale et locale. Le ministère a souhaité refonder les relations avec les associations d’élus, et le numérique éducatif a été l’objet des premières discussions. Une convention de partenariat, permettant de clarifier les responsabilités, sera signée avec l’assemblée des départements de France (ADF) le 9 décembre, le travail avec l’association des régions de France (ARF) est déjà largement engagé pour aboutir à un dispositif similaire. En cohérence avec ces conventions et en réponse à un appel à projets lancé début 2011, les académies transmettront une proposition globale de développement du numérique, en partenariat avec les collectivités locales. Les projets retenus, qui couvriront l’ensemble de la France en 3 ans, recevront un soutien complémentaire pour accélérer leur mise en œuvre, notamment par le chèque "ressources numériques".


L’essentiel
  • Renforcer le partenariat avec les collectivités pour clarifier la répartition des compétences
  • Lancer un appel à projets structurant pour le développement du numérique dans les académies, en partenariat avec les collectivités
  • Accompagner les projets innovants pour accélérer leur mise en œuvre, notamment par le chèque « ressources numériques »

  5‐ Former les élèves à l’usage responsable des TIC

Pour accompagner les élèves dans leur appropriation de la société numérique, l’éducation nationale doit former les citoyens numériques de demain, en transmettant les valeurs civiques dans la société de l’information. Au-delà de la formation technique, le Brevet informatique et internet, qui valide les compétences numériques acquises par les élèves, accordera dès la rentrée 2011 plus d’importance à l’apprentissage de l’usage responsable de l’Internet. Les équipes pédagogiques et les élèves pourront s’appuyer dès le début 2011 sur un portail de ressources pédagogiques sur ce thème.

L’essentiel
  • Former les citoyens numériques de demain en transmettant les droits et devoirs dans la société de l’information
  • Mettre en place un portail « Internet responsable » pour accompagner les enseignants
  • Réaffirmer la place du brevet informatique et internet à l’École



Pour en savoir plus :

Sur le site du Ministère de l’Éducation nationale

Télécharger le dossier de presse - pdf (509 Ko)

 

 

Imprimer cette page

 

 
Haut de page

Réseau Canopé – Direction territoriale académies de Besançon et de Dijon - 7, rue des Corroyeurs - BP 21390 - 21013 Dijon Cedex
Tél. : 03 80 73 85 00 - Courriel : contact.dt-bfc@reseau-canope.fr

© Réseau Canopé – Direction territoriale académies de Besançon et de Dijon - Pôle infomédia 2010 | Réalisé sous SPIP

Interface privée